Publicité »
Analyse

Pré-saison, recrues, Clermont… Le point avant la reprise du championnat

Takumi-Minamino
L'international japonais s'est distingué face au Bayern Munich (Photo © AS Monaco)

Les Monégasques se déplacent ce dimanche (15h) sur la pelouse de Clermont à l’occasion de la première journée de Ligue 1.

Dans le sillage d’une préparation dense avec huit matchs amicaux disputés (trois victoires, deux nuls, trois défaites), l’AS Monaco aborde cette première rencontre de championnat sans pression et avec la ferme intention de débuter sa saison de la meilleure des façons.

Publicité

« J’ai le plus grand respect pour Clermont, qui reste sur une saison historique en Ligue 1, mais nous allons là-bas avec l’ambition de ramener un résultat, a affirmé l’entraîneur monégasque ce vendredi en conférence de presse. Avec ce que je vois à l’entraînement, je suis confiant sur la capacité de mes joueurs à développer un football attractif cette saison. »

Une préparation prometteuse

Une philosophie et des principes de jeu que le nouveau technicien de l’AS Monaco a commencé à appliquer tout au long de la pré-saison, à l’entraînement et au cours des matchs amicaux.

Publicité »

« On a concédé treize buts, mais nous avons joué contre des belles équipes comme Arsenal ou le Bayern Munich. Dans l’ensemble, je suis très satisfait de notre pré-saison. J’espère que nous serons prêts pour cette première journée à Clermont, pour mes premiers pas en Ligue 1. »

Avec un mercato qui n’est pas encore terminé (au moins un attaquant, un milieu et un défenseur sont attendus) et une équipe qui pourrait encore légèrement changer d’ici au 31 août – Adi Hütter a confirmé à demi-mot l’arrivée imminente de Denis Zakaria en déclarant que « son style de jeu conviendrait parfaitement à l’AS Monaco » et qu’il avait « parlé avec lui hier (jeudi) » – l’ASM s’apprête à attaquer ce championnat avec déjà des certitudes, mais encore quelques interrogations.

Publicité »

Avec une défense orpheline d’Axel Disasi et un Mohammed Salisu encore trop juste pour ce déplacement (blessé à l’aine, il est attendu la semaine prochaine de retour à l’entraînement), Adi Hütter devrait reconduire la charnière à trois entrevue lors des derniers matchs de préparation, autour du trio Matsima-Maripan-Magassa dans l’axe.

Ce dernier a d’ailleurs été l’une des grandes révélations de la pré-saison, en impressionnant à un poste de défenseur, lui le milieu de terrain de formation.

Publicité »

Une équipe pas encore au complet

« Face à Leeds, il a été pour moi le meilleur joueur de l’équipe, a reconnu le coach monégasque. Contre Arsenal, il a aussi montré de bonnes aptitudes à ce poste. C’est un jeune talent qui possède beaucoup de qualités. »

Autre grande satisfaction de la pré-saison, Takumi Minamino devrait lui aussi débuter cette rencontre, Adi Hütter plaçant de grand espoirs sur son ancien protégé à Salzbourg.

« C’est un joueur fantastique. Il l’a prouvé lors des derniers matchs en aidant l’équipe à faire la différence. Je pense qu’il peut vraiment s’épanouir dans ce système. » Dans ce 3-4-2-1, aux côtés d’Aleksandr Golovin (en attendant le retour d’Eliesse Ben Seghir ?) ou en soutien d’un attaquant.

Publicité »

Un attaquant qui ne sera pas Breel Embolo, victime cette semaine d’une rupture des ligaments croisés, et qui pourrait ne pas être Wissam Ben Yedder. Comme l’a révélé Nice-Matin, l’international français a été mis en examen ce jeudi devant un juge d’instruction du tribunal judiciaire de Nice pour « viol, tentative de viol et agression sexuelle. »

Si l’attaquant monégasque venait à être absent dimanche, c’est Kevin Volland qui devrait naturellement occuper la pointe de l’attaque sur la pelouse de Clermont, avec Myron Boadu en alternative sur le banc.

Avec une attaque et une défense encore en chantier à l’aube de cette reprise, l’AS Monaco réaliserait une belle opération en allant chercher un résultat face à l’une des révélations de la saison dernière en Ligue 1.


Les premiers mots de Mohammed Salisu et Philipp Köhn

En marge de la conférence de presse d’Adi Hütter, Mohammed Salisu et Philipp Köhn ont été officiellement présentés par l’AS Monaco.

Déjà à son avantage lors de la pré-saison, le gardien suisse a confié qu’il souhaitait « passer un cap supplémentaire » dans sa « carrière » en progressant davantage « afin d’aider l’équipe à atteindre son objectif, qui est de jouer l’Europe en 2024-2025. »

Encore trop juste pour disputer ses premières minutes sous le maillot monégasque ce week-end, Mohammed Salisu est lui revenu sur sa saison dernière et ses blessures, avant de se montrer ambitieux dans le nouveau défi qui l’attend sur le Rocher.

« Nous avons une très bonne et jeune équipe, avec de grandes qualités. Donc je pense que nous avons les ingrédients pour progresser, atteindre de meilleurs résultats que l’an dernier et remplir nos objectifs ensemble. »