Publicité »
Brève

Le Prince Albert II présente ses condoléances au Maroc

prince-albert-ii-monaco
La secousse a causé l’effondrement de nombreuses habitations et bâtiments, notamment dans les provinces et communes d’al-Haouz, Taroudant, Chichaoua, Ouarzazate et Marrakech - © Palais Princier de Monaco

Le violent séisme de magnitude 7 qui s’est produit vendredi soir a fait plus de 2 000 victimes à ce jour.

Dans la dépêche officielle transmise au lendemain du drame au Roi Mohammed VI, le Souverain indique avoir appris avec « une vive émotion et une profonde tristesse, la tragédie qui touche le peuple ami marocain à la suite du puissant tremblement de terre ».

Publicité

Dans les lignes suivantes, le Prince adresse au nom de la Principauté et de la Famille Princière, ses « sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes », avant d’ajouter : « nos pensées et nos prières se tournent également vers les services de secours ainsi que vers les personnes qui viennent en aide aux blessés. Soyez assurée, Votre Majesté, de notre profonde solidarité dans cette difficile épreuve. »

À Monaco, la solidarité s’organise en effet autour de la Croix-Rouge monégasque qui a lancé, à la demande du Souverain, un appel aux dons publics.

Publicité »

La réaction des institutions

Cette actualité a également fait réagir les élus ont adressé, aux côtés de la Présidente du Conseil National Brigitte Boccone-Pagès, leurs plus sincères condoléances au peuple marocain devant le terrible bilan humain. « Les Conseillères Nationales et les Conseillers Nationaux s’associent à l’émotion qui submerge le monde entier face à cette si violente catastrophe », peut-on lire sur le site web du Conseil National.

La Mairie non plus n’a pas manqué de réagir, et a fait part du message suivant sur ses supports de communications : « le Maire Georges Marsan et les membres du Conseil Communal, profondément attristés par le dramatique séisme qui a frappé le Maroc, tiennent à exprimer leur profonde compassion au peuple marocain dans ces moments si douloureux et à lui témoigner leur solidarité et celle de l’ensemble de la population monégasque ».