Publicité »
Interview

Charlotte Casiraghi : « La philosophie touche à des questions que l’on rencontre absolument tous les jours »

charlotte-casiraghi-rencontres-philosophiques-monaco
Charlotte Casiraghi s'est réjouie de voir l'engouement croissant des Monégasques et résidents pour les Rencontres Philosophiques de Monaco - © Direction de la Communication

La Présidente des Rencontres Philosophiques de Monaco s’est exprimée sur Monaco Info.

Alors que la nouvelle saison des Rencontres Philosophiques de Monaco débutera le 18 octobre prochain, leur Présidente et membre fondateur était l’invitée de Monaco Info ce mardi 10 octobre.

Publicité

Charlotte Casiraghi s’est notamment réjouie de constater l’engouement croissant de la Principauté pour ces rendez-vous thématiques, accessibles à tous : « depuis presque huit ans, je vois que, d’années en années, de plus en plus de personnes se sentent concernées par les événements que l’on organise. Cette pérennité atteste de cette place de la philosophie dans le cœur des Monégasques et des résidents », a-t-elle commenté.

Et pour cette nouvelle saison, les sujets sont bien entendu divers et variés. De la dispute à la vie à deux, en passant par la question de l’information ou de la solidarité, les thèmes toucheront aussi bien la sphère publique que privée.

D’ailleurs, et pour la première fois, l’une des sessions se déroulera au Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG), notamment pour aborder le thème du désir d’enfant. « Les questions autour du corps des femmes et de la naissance ont des enjeux très importants, a détaillé Charlotte Casiraghi. Il y a de nombreux enjeux féministes autour de ces questions-là et aller sur le terrain de l’hôpital pour débattre de ces sujets me semblait très important. Il y a encore des choses à faire bouger, comme les tabous autour de la maternité et autour du vécu des femmes. »

Publicité »

La Présidente des Rencontres Philosophiques a conclu l’interview en encourageant toutes celles et ceux qui n’ont pas encore franchi le cap, à venir assister à l’une de ces rencontres : « c’est accessible à tous, c’est gratuit et c’est une fois par mois. Ce n’est pas très différent du théâtre : c’est ouvert, ça traite de sujets qui nous concernent tous, c’est joyeux, c’est un espace où l’on peut débattre, où l’on peut être confronté à d’autres idées. (…) On tente vraiment de faire évoluer les choses et de montrer combien la philosophie est extrêmement concrète. Elle touche à des questions que l’on rencontre absolument tous les jours, dans des situations que l’on n’imagine pas philosophiques, mais elles le sont. »

Vous pouvez retrouver le programme complet des Rencontres Philosophiques de Monaco sur le site internet de Philomonaco.