Pratique

Des voitures de la fourrière de Monaco vendues aux enchères à partir de 50 euros : voici comment participer

monaco voitures
Unsplash

30 euros pour les deux-roues et vélos !

Publicité

L’occasion de peut-être faire une bonne affaire ! Depuis le 17 novembre dernier, la Principauté a ouvert ses enchères annuelles de véhicules réquisitionnés sur la voie publique ou réformés de l’Administration monégasque.

Vous avez jusqu’au 7 décembre prochain, 12 heures, pour faire une offre. Attention, seules les personnes résidant à Monaco et dans les Alpes-Maritimes peuvent participer.

A noter aussi que les véhicules sont vendus en l’état. « L’ensemble des formalités relatives à l’immatriculation desdits véhicules devra être effectué par l’adjudicataire, lequel devra également supporter à sa charge exclusive les frais relatifs notamment à l’immatriculation du (des)véhicule(s) et autres formalités. L’Administration des Domaines peut ne pas être en possession de l’ensemble des documents administratifs et/ou des clés. Ainsi, ces véhicules sont susceptibles de présenter des difficultés pour l’immatriculation, tant en Principauté de Monaco, qu’à l’étranger et plus particulièrement en France ou faire l’objet d’une réception à titre isolé. Dans ces hypothèses, l’adjudicataire renonce expressément et irrévocablement à tous recours amiable ou judiciaire contre l’Etat de Monaco, devant toute juridiction de la Principauté ou étrangère et à toute demande de remboursement et/ou d’indemnité à quelque titre que ce soit ainsi qu’à demander la reprise du (des) véhicule(s) par l’Etat de Monaco », précisent les Conditions générales de la vente.

Comment participer ?


Vous pouvez voir les véhicules à la fourrière administrative, située Parking des Ecoles (3, rue des Guelfes), dès aujourd’hui et jusqu’au 1er décembre, de 12 heures à 15 heures. « Tous les véhicules, à l’exception de ceux immatriculés à l’étranger –hors France – ou ceux dont le numéro de série n’est pas connu, ont fait l’objet d’une vérification de la part de la Sûreté Publique et n’étaient pas gagés. Une ultime vérification aura lieu au jour du paiement, (à l’exception de ceux immatriculés à l’étranger (hors France) ou ceux dont le numéro de série n’est pas connu) », ajoute le document.

La liste des 21 voitures, des 35 deux-roues et des 32 vélos ou objets trouvés en vente est disponible sur le site internet Monservicepublic, avec tous les détails concernant ces véhicules. L’offre minimale est fixée à 50 euros pour les véhicules à quatre roues et à 30 euros pour les deux-roues, vélos et objets trouvés. Attention toutefois : l’Etat se réserve le droit d’imposer une enchère minimale pour certains véhicules ou de refuser la vente, si les offres se révèlent insuffisantes.

Pour faire une offre, vous devrez remplir et retourner le formulaire disponible sur le site du Gouvernement dans une enveloppe fermée, accompagnée d’une photocopie de la carte d’identité de la personne qui présente l’offre. Sachez qu’il est d’ailleurs possible de faire une offre pour plusieurs véhicules, mais il faudra alors remplir une enveloppe par offre avec la photocopie de la pièce d’identité dans chacune d’entre elles.

La mention « Vente de véhicules quatre roues » « Vente de véhicules deux-roues » devra impérativement figurer uniquement. Si ces conditions ne sont pas respectées ou que le formulaire n’est pas correctement rempli ou illisible, l’offre sera automatiquement refusée.

Le dépôt des enveloppes se fait dans la boîte aux lettres prévue à cet effet, dans le hall d’entrée de l’immeuble du 24, rue du Gabian.

Que faire si je remporte l’enchère ?

Seuls les candidats ayant remporté un ou plusieurs véhicules seront informés par courrier, dans un délai maximum de trois mois, et ce à compter du jour de la fin de la vente. L’offre demeure valable pendant ce délai et ne peut, en aucun cas, faire l’objet d’un retrait. Si un candidat remporte plusieurs offres, il devra obligatoirement récupérer l’ensemble des véhicules. À défaut, l’état se réserve le droit d’entamer toute procédure à son encontre.

Dans le cas où vous remporteriez une ou plusieurs enchères, vous recevrez les documents suivants de la part de l’Administration des Domaines :

– Le certificat de non-gage pour les véhicules immatriculés en France établi au jour du règlement du véhicule. Les véhicules immatriculés en Principauté étant vérifiés avant la vente. Les véhicules étrangers (autres que français) ne peuvent présenter de certificats de situation administrative.

– Un certificat de vente (pour les véhicules réformés de l’Administration) ou d’adjudication (pour les véhicules réquisitionnés sur la voie publique),

– Une attestation de vente ou d’adjudication mentionnant le prix.

– Une attestation de retrait pour l’enlèvement du véhicule à la fourrière.

Les documents nécessaires à l’immatriculation des véhicules seront établis uniquement au nom de la personne qui présente l’offre.