Publicité »
Publicité »
Reportage

Les petits monégasques se réjouissent du carnaval de la Place d’Armes

Carnaval-Spec
Les artistes de l'agence Eklabul sont venus animer le carnaval - ©Monaco Tribune

Une centaine d’enfants ont participé à l’événement organisé par la Mairie de Monaco.

Publicité

Animations, confettis, maquillages, tout était réuni pour un moment festif au Marché de la Condamine. Ce mercredi 21 février, la Mairie de Monaco a organisé un carnaval d’hiver gratuit et en accès libre, destiné aux enfants. Entre les étals des marchands de la Place d’Armes, jongleur, contorsionniste, équilibriste, sculpteur de ballons ou encore maquilleuse ont impressionné les pitchouns.

« C’est la première fois que l’on organise un carnaval d’hiver à Monaco » signale Christelle Costa du service animation de la ville de Monaco. « C’est notre élue, Axelle Amalberti-Verdino, qui est à l’origine du carnaval, elle y tenait » insiste-t-elle. D’ailleurs, la Place d’Armes n’est pas le seul lieu de l’événement, une autre partie s’est installée au Marché de Monte-Carlo.

Émerveillement et amusement

Les sourires se lisent partout sur la bouille des enfants. Nombre d’entre eux sont admiratifs devant les performances des artistes qui animent le lieu. Thomas devant les jongleurs en fait partie, il est venu avec son grand-père, Marco. Dans son déguisement de Pikachu, le petit garçon passé par le stand de maquillage dit de sa petite voix timide « je suis content d’être venu ».

Le stand de maquillage est un passage obligatoire pour compléter les déguisements – ©Monaco Tribune

Les enfants déguisés se sont pris au jeu du carnaval, comme Zackari et son costume de Spiderman. Il attend impatiemment ses amis. De son côté, sa maman, Rania raconte, « il apprécie le Carnaval et c’est l’occasion de se déguiser, il adore Spiderman ». Zackari n’est d’ailleurs pas le seul homme araignée au marché de la Condamine, une bonne dizaine d’enfants ont eu la même idée.

Un peu plus loin les modèles réduits de pirates, princesses et super-héros s’excitent pour éclater les bulles géantes. Devant eux, Kristina, nourrice anglophone, surveille une poignée de bambins. Elle se réjouit de l’événement, « c’est une bonne idée, je sais que c’est la première fois, et c’est réussi » dit-elle, « je vois qu’ils sont heureux alors moi aussi ».

Les participants ont profité d’un magnifique ciel bleu lors de l’événement – ©Monaco Tribune

À l’autre bout de la place, proche de la sculptrice de ballon John apprécie l’initiative et insiste sur le lieu bien choisi, « l’ambiance de la Place d’Armes c’est top. Mais, c’est vrai que le mélange avec le marché ça restreint peu. En plus, on profite de ce magnifique temps donc c’est super » conclut-il. Néanmoins, il constate que les animations ne sont pas adaptées à son fils de 11 ans. En effet, malgré un événement festif ouvert à tous, les activités semblent surtout intéresser les plus petits.