Publicité »
Brève

Opération Poséidon : la Princesse Charlène soutient l’initiative de Pierre Frolla

drapeau-grand-prix-pierre-frolla-princesse-charlene
La Princesse Charlène et Pierre Frolla. Le drapeau sera mis aux enchères après le grand Prix © Eric Mathon - Palais Princier / Stéphane Danna - Direction de la communication

La prévention contre les noyades est un sujet cher à la Princesse Charlène qu’elle défend à travers sa Fondation.

Dans les eaux cristallines de la Méditerranée, au large de la Principauté, s’est déroulée ce mercredi matin : l’Opération Poséidon 2024. Initiée par Pierre Frolla, quadruple champion du monde d’apnée et ambassadeur de la Fondation Princesse Charlène de Monaco, cette action caritative a réuni la Princesse Charlène et Gareth Wittstock, Secrétaire Général de la Fondation.

Publicité

L’objectif de cette plongée ? Récupérer le drapeau à damier symbolique du 81ème Grand Prix de Monaco de Formule 1, un objet emblématique de la course automobile qui est sur le point de démarrer. Il a été ramené à la surface par Pierre Frolla après une longue apnée pour ensuite le faire signer par le Prince Albert II, la Princesse Charlène et les pilotes de F1 participant au championnat du monde 2024.

remontee-surface-pierre-frolla
A la surface, la Princesse Charlène était là pour applaudir Pierre Frolla © Eric Mathon – Palais Princier / Stéphane Danna – Direction de la communication
signature-du-drapeau
Après Pierre Frolla, la Princesse Charlène a signé, à son tour, le drapeau © Eric Mathon – Palais Princier / Stéphane Danna – Direction de la communication

Le précieux objet sera par la suite mis aux enchères au profit de la Fondation Princesse Charlène de Monaco. Les fonds récoltés contribueront ainsi à soutenir les projets de la Fondation visant à lutter contre la noyade et à promouvoir l’éducation des enfants par les valeurs du sport.

Pierre-frolla-et-princesse-charlene
© Eric Mathon – Palais Princier / Stéphane Danna – Direction de la communication

Au-delà de sa dimension caritative, l’Opération Poséidon 2024 revêt également une portée symbolique forte. Elle attire l’attention sur l’importance de la sécurité aquatique en mer, un sujet cher à Pierre Frolla, qui a déjà perdu des amis alors qu’ils faisaient de l’apnée.

Publicité »

« Dans le monde de l’apnée, chaque année, il y a des personnes qui se noient. J’ai perdu moi-même beaucoup d’amis dans cette discipline et c’est un symbole vraiment très fort que de lutter contre les noyades » se confiait Pierre Frolla au micro de Monaco Info.