Publicité »
Brève

Air Canada célèbre son 10e anniversaire de liaisons entre Nice et Montréal

© Aéroport Nice Côte d'Azur

Cela fait 10 ans que l’Aéroport Nice Côte d’Azur propose des vols sans escale entre Nice et Montréal. Pour la saison 2024, la compagnie compte ajouter une cinquième liaison hebdomadaire.

Dix années de vols pour relier la Côte d’Azur au Canada et vice versa, ça se fête ! Principale clientèle des hôtels en Principauté selon la SBM, avec les États-Unis, cette liaison est définitivement d’une grande importance pour Monaco.

Publicité

Jusqu’au 25 octobre prochain, la liaison Nice-Montréal assurée par Air Canada voyagera jusqu’à cinq fois par semaine depuis l’aéroport Nice Côte d’Azur. Une liaison qui s’ajoute aux vols déjà existants au départ de Paris Charles de Gaulle à destination de Toronto et de Montréal, de Lyon vers Montréal, ainsi qu’au nouveau vol proposé toute l’année entre Toulouse et Montréal depuis juin dernier.

Au total, la compagnie aérienne assure actuellement 45 vols hebdomadaires au départ de la France métropolitaine et des régions françaises d’outre-mer vers ses plaques tournantes de Montréal et de Toronto pendant la haute saison estivale. Pour la saison 2024, Air Canada offrira donc 32 373 sièges sur 109 rotations, contre 26 932 sièges sur 92 rotations en 2023, soit une augmentation de 20%.

Publicité »

« Nous sommes très fiers de notre liaison établie de longue date entre Nice et le Canada. Devant la demande continue de voyages en Europe, nous sommes ravis d’augmenter nos fréquences à cinq vols hebdomadaires cet été. Air Canada a développé sa plaque tournante internationale de Montréal pour offrir aux voyageurs nord-américains une solution simple et pratique au départ et à destination de la Côte d’Azur », déclare Jean-François Raudin, Directeur Général France d’Air Canada.

« Nous remercions chaleureusement Air Canada pour sa confiance continue depuis 10 ans et pour son engagement croissant, qui se traduit par un nombre de fréquences hebdomadaires allant jusqu’à 5 cette année. Elle a permis de toujours mieux connecter notre territoire à l’Amérique du Nord, avec des lignes directes, gage de fluidité et de confort », explique Franck Goldnadel, Président du Directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

Publicité »