Suite à la suspension des entraînements en raison du confinement national, les joueurs de l’AS Monaco s’adaptent aux nouveaux entraînements individuels pour poursuivre leur formation. Le préparateur physique Juanjo Del Ojo et le médecin Lluis Til-Pérez en ont expliqué les principes.

 

Malgré les changements, Juanjo Del Ojo est resté optimiste pour les prochaines semaines d’enfermement, en prévision du retour ultérieur de la Ligue 1 française. « C’est un challenge auquel il faut s’adapter mais je suis heureux de la dynamique que nous avons créée et de l’implication de tous les joueurs et du personnel du club. Tout le monde contribue à minimiser les effets de cette situation. »

Le Centre d’entraînement de la Turbie ne recevra plus l’équipe entière, les entraînements ont dû cesser ce lundi. Les joueurs ont récupéré leur programme d’entraînement au Centre à différents moments, soigneusement préparé par le personnel technique et médical pour les semaines à venir.

 

Un entraînement individuel pour un jeu d’équipe

Les joueurs ont également profité de l’occasion pour emporter chez eux du matériel d’entraînement : vélos, kettlebells, cardiofréquencemètres et une application qui leur permet de suivre le contenu de leurs séances d’entraînement.

« Nous avons fourni à tous les joueurs du matériel pour répondre à leurs besoins. De nombreux joueurs ont pris des vélos et des machines du Centre pour pouvoir travailler à la maison » précise le préparateur physique Juanjo Del Ojo.

Ces programmes ont été créés afin de travailler sur le maintien de leur forme physique tout en essayant d’imiter les conditions d’une séance d’entraînement normale. Ceci est essentiel pour les performances des joueurs.

as monaco training programme confinement coronavirus covid 19

AS Monaco

 

Des programmes personnalisés

Les entraîneurs ont créé des sessions spécifiques centrées sur la réalisation d’objectifs pour maintenir la motivation à un niveau élevé. Compte tenu des récentes défaites, l’équipe souhaite conserver son élan pour s’améliorer.

« Nous travaillons sous forme de défis. Chaque jour, le travail est associé à un objectif et chaque objectif atteint permet d’obtenir des points. Les joueurs sont motivés parce qu’ils veulent gagner, c’est une bonne formule pour maintenir la condition. Les joueurs réagissent très bien. »

Si le personnel technique a dû s’adapter à la situation en mettant en place ces programmes d’entrainements individuelles et sur mesure, le personnel médical a également dû répondre à la nouvelle situation. Le Dr Lluis Til-Pérez a expliqué le fonctionnement quotidien et comment face au confinement ils ont dû agir rapidement.

« Dans un premier temps, nous avons donné les consignes et le nécessaire aux joueurs afin qu’ils se protègent. Une experte en épidémiologie est également venue rencontrer le groupe pour informer sur le coronavirus et répondre aux questions de tout le monde.

Depuis lundi et le placement en confinement, nous continuons à être en contact chaque jour avec les joueurs, pour s’assurer que tout va bien et pouvoir agir en cas de besoins particuliers. Ils ont également à disposition un programme nutritionnel individualisé. »

 

 

Une nouvelle ère pour les entrainements ?

D’après les explications de Del Ojo, il existe trois grands blocs de cardio, d’échauffement et de force. « Cette partie est importante pour permettre aux joueurs de perdre le moins possible de tonus musculaire en vue du retour à l’entraînement collectif. »

Le coronavirus a initié des changements dans la digitalisation du travail, quel que soit le secteur d’activité. Chaque jour, les joueurs reçoivent de nouvelles vidéos avec des exercices et des exemples de la meilleure façon d’exécuter les exercices. «Avec ce contexte difficile, nous devons aussi veiller à ce que les exercices soient faciles à mettre en oeuvre. »

Il a assuré que même si le fait d’avoir des joueurs actifs était la chose la plus importante, ils faisaient attention à la façon dont ils gèrent la situation. « Marc (notre psychologue) est en relation avec les joueurs pour répondre à leurs besoins. C’est un moment unique. Évidemment nous préférerions être tous ensemble au Centre d’entraînement à la Turbie, dans nos installations. »

L’AS Monaco assurera une formation individuelle le plus rapidement possible. La Ligue 1 française a été reportée a une date ultérieur.