À l’occasion de la Journée mondiale de l’océan qui a eu lieu ce 8 juin, le Prince Albert II et et les élèves monégasques ont posé la première plaque « Aire Marine Educative Monaco – The Sea Begins Here » de l’aire marine éducative créée sous le Musée océanographique.

Sous l’égide de l’Association monégasque pour la protection de la nature (AMPN) fondée en 1975 par le Prince Rainier III, ces écoliers monégasques aidés par leur enseignante, ont géré cette année de manière participative cette zone protégée du littorale maritime allant des contreforts du Rocher au bout de la digue Rainier III. 

Leur attention s’est focalisée sur la problématique de la pollution en raison des nombreux déchets abandonnés sur la partie terrestre et qui finissent la plupart du temps en mer.

A travers l’installation de ces plaques, les enfants ont souhaité sensibiliser et responsabiliser le public de ne pas y déposer leurs déchets.

Gaëtan Luci / Palais princier

La mise en place d’actions pour la mer

La Principauté s’est engagée dans la création d’une aire marine éducative en 2019. Le projet, soutenu par la Fondation Prince Albert II, est mené conjointement par le Gouvernement Princier et lAMPN, à l’origine de l’initiative.

Ce concept, pensé par des enfants, est apparu aux Iles Marquises en 2012. Simple et éducatif, l’aire marine éducative consiste en la gestion participative par des élèves de primaire, d’une petite zone marine littorale, favorisant ainsi la connaissance et la protection du milieu marin par les plus jeunes.

Ce projet, inestimable pour éduquer et sensibiliser les enfants à la protection de l’environnement, est reconduit chaque année scolaire.