Du 18 septembre au 31 janvier 2021, le Nouveau Musée National de Monaco présente sa nouvelle exposition « Artifices instables – Histoires de céramiques ». Loin de la traditionnelle vaisselle, les visiteurs pourront découvrir une grande variété de poteries artistiques.

Des vases décorés de fleurs réalistes aux sculptures contemporaines, en passant par des objets laissant libre cours à l’imagination des visiteurs, les quatre prochains mois au NMNM seront dédiés à la céramique. L’exposition « Artifices instables – Histoires de céramiques » propose « un parcours d’inventions et d’expérimentations observant la diversité non seulement des formes et des décors, mais aussi des processus de fabrication de la céramique ».

Céramiques monégasques et internationales

Cristiano Raimondi, commissaire-invité de cette exposition, a effectué une sélection de plus de 120 pièces d’artistes d’internationaux mis en valeur dans une scénographie entre « atelier et cabinet de curiosités ». Parmi les pièces présentées, on peut retrouver les céramiques de l’américain George Ohr surnommé « le céramiste fou de Biloxi » pour ses pièces abstraites, mais aussi celles de Pablo Picasso ainsi que des pièces d’artistes plus contemporains.

Évidemment, la Principauté sera également représentée dans cette exposition avec des pièces tirant leur origine de la fabrique de Poteries Artistiques de Monaco et d’autres créés par des artistes monégasques comme Albert Diato, ou installés dans la région comme le Français Eugène Baudin.