S’il existe un seul endroit à visiter cet été en Principauté, c’est le Nouveau Musée National de Monaco pour sa saisissante exposition « Variations » – Les Décors lumineux d’Eugène Frey présentée par João Maria Gusmão. Visite guidée de la Villa Paloma signée Monaco Tribune.

Debout devant la magnifique Villa Paloma du Nouveau Musée National de Monaco, vous bénéficiez de la plus belle vue panoramique de la Principauté, si ce n’est la meilleure. Le Palais Princier se trouve directement au centre, tandis que l’azur époustouflant de la Méditerranée et les ports de Monaco se trouvent de chaque côté. Le Jardin Exotique se trouve paisiblement en contrebas. Au milieu du bruit et de l’agitation (habituelle) du Rocher en été, le musée offre un véritable moment de calme. Ce qui vous attend à l’intérieur, jusqu’au 30 août, n’a d’égal que cette vue.

Villa Paloma // Variations
Vue d’exposition NMNM – Villa Paloma // Variations – Les Décors lumineux d’Eugène Frey présentés par João Maria Gusmão // Photo : Andrea Rossetti, 2020

Combiner le contemporain et le classique

« Variations » – Les Décors lumineux d’Eugène Frey présentés par João Maria Gusmão, est une exposition admirable et interactive consacrée à la technique de scénographie et à l’art moins connu des décors lumineux et des projections. Eugène Frey, né en 1864 en Belgique, a développé ces décors sur la scène de l’Opéra de Monte-Carlo jusqu’aux années 1930. L’homme qui interprète ses œuvres, João Maria Gusmão, est né plus d’un siècle après lui. Artiste expérimental portugais, il explore différentes techniques par le biais du film analogique, de la photographie et d’installations artistiques.

Prêté par les collections du NMNM, de la Société des Bains de Mer et du Musée Nicéphore Nièpce, c’est la première fois que 300 œuvres innovantes de Frey sont réunies dans un même lieu, aux côtés d’interprétations contemporaines.

Villa Paloma // Variations - Les Décors lumineux d’Eugène Frey présentés par João Maria Gusmão
Vue d’exposition NMNM – Villa Paloma // Variations – Les Décors lumineux d’Eugène Frey présentés par João Maria Gusmão // Photo : Andrea Rossetti, 2020

Dans l’espoir de redécouvrir le pionnier, la conservatrice du musée, Célia Bernasconi, a invité Gusmão à présenter les œuvres originales en parallèle avec son propre travail de projection de la lumière, ainsi que des pièces qui ont influencé ou ont été influencées par les décors lumineux. En explorant le monde pré-cinéma, cette exposition contextualise les projets théâtraux d’Eugène Frey à travers ces créations expérimentales contemporaines, des œuvres qui se sentiraient chez elles au Centre Pompidou.

« J’ai souhaité associer à la perspective historique le regard contemporain de l’artiste João Maria Gusmão au travers de son travail plastique, filmique et littéraire », a expliqué Bernasconi. « L’exposition présente ainsi des créations très diverses. »

Une exposition intrigante

De nombreuses installations et projections de films, ainsi que des croquis et des photos sur plaques de verre composent cette exposition intrigante, chaque salle offrant la possibilité de découvrir des projections lumineuses originales datant du début du siècle. Gusmão a aisément relié les médias analogiques, l’installation vidéo, la peinture et les ombres chinois, en intégrant les œuvres des cinéastes Lourdes Castro, Michel Ocelot et Lotte Reiniger. C’est un plaisir pour les yeux comme pour les oreilles, Gusmão liant sans faille les différentes formes de médias entre elles.

Le moment le plus mémorable de l’exposition est la salle Faust. Cette dernière nous fait découvrir la conception détaillée de la trilogie de l’Opéra de Monte-Carlo de 1905, La Damnation de Faust d’Hector Berlioz, Mefistofele d’Arrigo de Boito et Faust de Charles Gounod. Des plaques de verre représentant des scènes infernales scintillent sur les murs, rappelant les œuvres sanglantes et macabres de Goya, ce qui nous permet de voir les moindres détails de ces « effets spéciaux » du début du siècle.

Villa Paloma // Variations - Les Décors lumineux d’Eugène Frey présentés par João Maria Gusmão
Vue d’exposition NMNM – Villa Paloma // Variations – Les Décors lumineux d’Eugène Frey présentés par João Maria Gusmão // Photo : Andrea Rossetti, 2020

Le Nouveau Musée National de Monaco est l’un des musées les plus étonnants de la Principauté, mais il reste un joyau caché des touristes et des résidents. Depuis sa réouverture la semaine dernière, il n’accueille qu’une poignée de visiteurs par jour. Cela permet d’apprécier l’exposition à son propre rythme, en admirant chacune des œuvres avec l’admiration qu’elle mérite.

Alors, si vous n’avez qu’une chose à faire cet été, c’est bien de visiter ce musée.

L’exposition se déroulera jusqu’au 30 août. Pour plus d’informations, visitez le site web du musée.