Fondatrice de l’association Les Anges Gardiens de Monaco, Bruna Maule Cassio, figure monégasque incontournable pour son humanité revient avec nous sur les motivations de son engagement associatif.

Au service des autres, l’association accompagne, soutien physiquement et moralement les personnes dans le besoin. Les bénévoles, ces héros de l’ombre peuvent compter sur l’aide indéfectible des entreprises et donateurs locaux depuis maintenant douze ans.

Si Bruna concluait cette description elle dirait « Aidez-nous à leur venir en aide ».

Depuis douze ans, l’association « Les Anges Gardiens de Monaco » vient en aide aux familles vivant dans la grande pauvreté, sur Nice et ses alentours. En pleine crise sanitaire et économique liée à la pandémie de Covid-19, et après de longues semaines de confinement, l’association fondée par Bruna Maule Cassio ne cesse de multiplier les actions pour venir en aide à des centaines de personnes qui vivent dans la rue.

À LIRE AUSSI : Les Anges Gardiens de Monaco, une association au service des plus démunis

Pour beaucoup, le confinement a été un déclic en matière de solidarité. C’est le cas de Wilfried Yeguete, joueur de basket à Monaco. Depuis mai, le sportif œuvre activement pour l’association « Les Anges Gardiens de Monaco ».

À LIRE AUSSI : Wilfried Yeguete (AS Monaco Basket), athlète monégasque engagé