Pour beaucoup, le confinement a été un déclic en matière de solidarité. C’est le cas de Wilfried Yeguete, joueur de basket à Monaco. Depuis mai, le sportif œuvre activement pour l’association “Les Anges Gardiens de Monaco”, dédiée à aider les familles les plus démunies à Nice et ses alentours.

Il ne voulait pas rester les bras croisés, sans rien faire. Alors, pendant le confinement, en se baladant sur les réseaux sociaux, l’intérieur de la Roca Team n’a pas pu s’empêcher d’envoyer des messages, afin d’affirmer son intérêt pour aider les plus pauvres. « C’est parti de là, se remémore « Will » Yeguette, particulièrement attaché à l’entraide. Cela me tenait à cœur de me rendre utile en cette période de crise. J’ai toujours aimé aider, je suis en bonne santé, je devais agir. » Début mai, l’ancien champion de France de Pro A (en 2018 avec Le Mans) commence à faire pour la Croix-Rouge quelques courses pour les personnes ne pouvant se déplacer, avant de distribuer des masques et de la nourriture pour les plus démunis, en parallèle de ses entraînements.

Un « soldat de l’ombre » de l’association « Les Anges Gardiens de Monaco »

Devenu depuis membre à part entière de l’association « Les Anges Gardiens de Monaco », le natif de Pessac poursuit ses actions, comme celle menée lundi 13 juillet. « Toute la semaine, les membres des Anges Gardiens de Monaco récoltent des dons, comme de la nourriture, des bouteilles d’eau, des sacs de couchages et des fournitures, raconte-t-il. Nous partons ensuite en vans tous les lundis pour distribuer tout ce matériel aux quatre coins de Nice ou à Beausoleil. » Si les besoins de bénévoles, ou « les soldats de l’ombre » comme on les aime appeler affectueusement, sont un peu moins forts qu’il y a quelques semaines, le joueur de 28 ans n’entend pas s’arrêter là, même quand il retrouvera les parquets. « Je compte bien poursuivre mes actions tout au long de l’année ! » Et convaincre d’autres joueurs de la Roca Team à le rejoindre ?