La campagne de vaccination contre la grippe a été officiellement lancée ce 15 octobre. Dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, le Gouvernement princier appelle plus que jamais à se faire vacciner.

Trois membres du gouvernement, dont le ministre d’État Pierre Dartout, se sont fait vacciner contre la grippe ce 15 octobre, marquant ainsi le début officiel de la campagne de vaccination. Campagne sur laquelle le Gouvernement princier insiste particulièrement compte tenu de la crise sanitaire actuelle. « Il est en effet important de tout mettre en œuvre pour limiter au maximum les effets conjugués des deux virus qui pourraient circuler au même moment », explique-t-il.

Des symptômes similaires au Covid-19

Bien que causées par les virus différents, grippe saisonnière et Covid-19 présentent des symptômes similaires : fatigue, fièvre, toux, courbatures. « Le diagnostic sera donc facilité si une personne infectée présente ces symptômes, mais qu’elle est vaccinée contre la grippe », avance le gouvernement. Soulagement des établissements de soin, diminution du nombre de PCR inutiles ou « d’évictions scolaires et professionnelles » font également partie des arguments présentés par les autorités sanitaires monégasques.

Cette année, le vaccin contre la grippe saisonnière sera intégralement remboursé pour les personnes affiliées à la sécurité sociale monégasque. Les patients de plus de 65 ans, qui ont reçu un bon de prise en charge des caisses sociales, seront les premiers à se faire vacciner. De manière générale, le vaccin peut être administrer par le médecin traitant, une infirmière libérale ou un pharmacien.