Le bilan s’annonce lourd après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes et en Italie. Tandis que le Prince Albert a témoigné de son soutien au président Emmanuel Macron, les élans de solidarité continue de fleurir en Principauté.

Quatre décès ont été recensés en France, cinq jours après le passage dévastateur de la tempête Alex. Huit personnes sont portées disparues et 13 autres n’ont pas donné de nouvelles depuis vendredi, et sont donc « supposées disparues ». Quatre communes sont encore coupées du monde, tandis que pompiers et militaires ont été déployés pour les opérations de secours et de déblaiement.

Le soutien du Prince Albert à Emmanuel Macron

Après avoir débloqué une première urgence à destination des populations sinistrées, le Prince Albert a tenu à écrire au président français Emmanuel Macron, à plusieurs personnalités du département mais également au maire de Vintimille afin de leur témoigner sa solidarité. « Nos pensées rejoignent les familles en deuil, les sauveteurs si dévoués, les militaires mobilisés et les habitants cruellement touchés », a-t-il écrit au chef d’État français.

À Monaco, les actions solidaires se multiplient. La Croix-Rouge monégasque, mobilisée depuis le passage de la tempête le 2 octobre, a lancé un appel aux dons. Une équipe est déjà prête à intervenir pour apporter du matériel de déblaiement et de première nécessité. Il en va de même pour le diocèse de Monaco, qui a ouvert des points de collecte dans toutes les églises de la Principauté et qui invite « en priorité » aux dons de vivres non périssables et sans besoin de cuisson.

[#TempêteAlex]De nombreuses initiatives spontanées pour venir en aide aux sinistrés de la tempête #Alex se manifestent…

Geplaatst door Gouvernement Monaco op Maandag 5 oktober 2020