Le 13 novembre dernier au théâtre des Muses, le Comité droits des femmes Monaco a présenté sa nouvelle campagne réalisée dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Un rendez-vous qui aura lieu le 25 novembre prochain.

Assurer une assistance aux personnes fragilisées et parfois inaptes à se révolter. Voici l’ambition de ceux qui se sont réunis pour la présentation de la campagne du 25 novembre. L’objectif ? Sensibiliser le public à la lutte contre les violences faites aux femmes et rappeler les dispositifs mis en place en Principauté. En effet, comme chaque année, l’action se mène sur plusieurs fronts comme le détaille Céline Cottalorda, Déléguée interministérielle pour les droits des femmes : « Il y a d’abord la prévention, l’information autour des dispositifs d’aide et d’urgence mais aussi la formation des professionnels ayant à traiter des violences. »

Une édition marquée par de nombreux temps forts

Dans le but de pousser la sensibilisation un cran plus loin, un film sur la violence intrafamiliales invisible est à découvrir dès le 25 novembre sur Monaco Info, le site du Comité Droits des Femmes Monaco, les réseaux sociaux et supports vidéo en ville. De plus, « La Justice face aux défis des violences intrafamiliales », une conférence animée par le Secrétaire d’État à la Justice, Robert Gelli aura lieu le jeudi 26 novembre à 18 h au Lycée technique et hôtelier de Monaco. Si l’entrée est libre, elle est néanmoins soumise à réservation sur dfm@gouv.mc.

Frapper une femme ne fera jamais de toi un homme

Louis Ducruet

Comment les hommes engagés peuvent participer ?

Sur les réseaux sociaux, SheCan HeCan et Fight Aids Monaco se sont associés pour appeler les hommes à rejoindre l’ambassadeur Louis Ducruet et revendiquer leur opposition aux violences faites aux femmes. Ces derniers doivent envoyer une photo portrait d’eux via message privé pour faire entendre leur voix. Seront-ils assez pour atteindre l’objectif de 100 hommes ? On espère que oui !