La Principauté, qui a fait le choix de soutenir la culture, le prouve une fois de plus avec le retour, dès ce vendredi 11 décembre, des Ballets de Monte-Carlo sur la scène du Grimaldi Forum. Plusieurs dates sont prévues avec, au programme, des créations emblématiques de la compagnie. 

Jean-Christophe Maillot est un chorégraphe heureux. En pleine crise sanitaire et alors que la France vient d’annoncer le maintien de le fermeture des lieux culturels pour le mois de décembre, lui, revient dans la danse. « Je sais que je fais beaucoup de jaloux dans le monde de la culture » a-t-il déclaré jeudi soir à Monaco Info. 

Un festival 100% Maillot 

Pour clôturer cette année marquée par l’annulation de nombreux évènements culturels, le chorégraphe directeur aligne les ballets signatures dans une même programmation inédite. « Pour la première fois, nous allons présenter nos 3 ballets emblématiques, en moins de 15 jours et avec l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. » Au programme : Dov’è la luna – un ballet créé en 1994 et que l’on pourra retrouvé, dès ce vendredi soir et jusqu’au 13 décembre, dans ses costumes et ses décors originaux signés Jérôme Kaplan- Core Meu, Cendrillon (18-19/12) , Roméo et Juliette (23 et 26/12) et Lac, pour clôturer l’année en beauté (30-31/12 et 2-3/01). 

Des ballets visibles sur internet 

Dès le 15 décembre, les internautes pourront assister aux spectacles de manière tout à fait insolite via le BMC stream « Chez vous, vous aurez le choix, un peu comme pour la Formule 1, d’appuyer sur la caméra de votre choix et de suivre les danseurs dans les coulisses, l’envers du décor, la préparation ou encore le spectacle, sous un angle différent. » Et de conclure, après avoir dévoilé son prochain projet de spectacle uniquement dédié aux internautes.« Par contre, si vous voulez voir un vrai spectacle de danse, il n’y a qu’un moyen de le faire : venir au Grimaldi Forum. »

>> À LIRE AUSSI : Tarifs attractifs, gratuité… Monaco mise encore sur l’accès à la culture en décembre