Alors que la situation sanitaire se dégrade dans les Alpes-Maritimes, département voisin de Monaco, la Principauté met en place de nouvelles mesures sur son territoire. Entre contrôles, couvre-feu et accès réglementé dans les restaurants, quelles sont les activités encore possibles ?

Le 28 décembre, face à la propagation inquiétante de la Covid-19 à Nice et dans les Alpes-Maritimes, Christian Estrosi a sollicité le soutien de Monaco pour limiter les déplacements entre les deux territoires. La Principauté a réagi en imposant dès le 2 janvier à 19 h trois critères pour l’accès aux restaurants : justifier d’une résidence, d’un travail ou d’un séjour hôtelier à Monaco. La vente à emporter n’est concernée par cette mesure.

>> LIRE AUSSI : Monaco ferme ses restaurants aux Français

Concernant les séjours touristiques, les voyageurs devront joindre le Centre d’appel Covid-19 dès leur arrivée et fournir quelques informations. La mesure de quarantaine leur sera évitée en cas de test PCR avec résultat négatif. Ainsi, ils pourront profiter des lieux et établissements sous certaines conditions jusqu’au couvre-feu à 19 h jusqu’au vendredi 27 janvier inclus au moins.

Une évasion soumise à des mesures sanitaires strictes

À l’image d’autres entreprises, le Groupe Monte-Carlo Société des Bains de Mer porte la plus grande attention à la sécurité et à la santé des collaborateurs et des clients. C’est pourquoi, il met en place les gestes barrières et les mesures de prévention dans tous ses établissements. Qu’il s’agisse de casino, restaurant ou espace bien-être.

Quant à ceux qui se demandent s’il est possible d’aller faire des emplettes ou profiter de la culture à Monaco – les musées et les salles de spectacle restent ouverts – la réponse est oui. Pour l’heure, la frontière franco-monégasque reste ouverte même si l’accès peut être régulé. De quoi profiter des soldes d’hiver, qui ont commencé le samedi 2 janvier pour une durée de six semaines. La seule contrainte ? Rentrer avant le début du couvre-feu, soit 18 h pour les Français. Pour rappel, le port du masque est obligatoire partout.

>> LIRE AUSSI : Le Top 7 des choses à faire à Monaco en janvier (même si vous êtes loin de la Côte d’Azur)