À l’approche de la réception du FC Lorient, ce dimanche (13h) au Louis II, Niko Kovac et Caio Henrique étaient présents en conférence de presse. L’occasion pour l’entraîneur monégasque et l’arrière gauche brésilien d’évoquer la série de victoires en cours et la lutte pour le podium.

Quelques jours après la qualification en 16e de finale de la Coupe de France après le court succès décroché sur la pelouse du Grenoble Foot 38 (0-1), l’AS Monaco s’apprête à retrouver les chemins de la Ligue 1. Après huit victoires consécutives dont sept en championnat, les hommes de Niko Kovac ont l’ambition de poursuivre leur dynamique actuelle, avec l’objectif assumé de creuser encore un peu plus l’écart sur leurs poursuivants.

Paris et Lille en Coupe d’Europe, une aubaine pour l’ASM ?

« La lutte pour le titre ? Je n’y pense pas, affirme néanmoins l’entraîneur monégasque, malgré les retours du LOSC et du PSG en Coupe d’Europe la semaine prochaine. Lille a enchaîné les bons résultats lors de la première partie de saison alors qu’il jouait déjà la Coupe d’Europe. C’est une équipe bien préparée, avec une belle organisation et un bon coach, donc je ne me fais pas de soucis pour eux. Le Paris Saint-Germain de son côté possède les meilleurs joueurs en Ligue 1 et en Europe. Ce sont des équipes complètement préparées pour jouer plusieurs compétitions. La course au titre va se jouer entre Paris, Lille et Lyon. »

Le Stade Rennais déjà distancé ?

Avec dix points d’avance sur le Stade Rennais, qui compte toujours un match en moins, l’AS Monaco a peut-être déjà assuré sa place en Europe la saison prochaine. Une avance confortable, « fruit du travail effectué » par Niko Kovac et ses hommes depuis le début de la saison et son arrivée sur le Rocher.

On verra alors si nous pouvons jouer la Ligue des Champions ou la Ligue Europa

Mais pour Niko Kovac, le plus dur reste à faire. « Tout peut aller très vite dans le football, avertit le technicien croate, en référence à la série de trois défaites consécutives en décembre dernier, qui avait suivi une première série de quatre victoires d’affilée. Nous devons rester concentrés jusqu’au bout, et c’est mon rôle de l’expliquer aux joueurs. »

Tous les esprits focalisés sur Lorient

Un discours visiblement déjà entendu par les joueurs, Caio Henrique le premier. « Nous sommes sur une bonne série de huit victoires consécutives, mais le dans le football, tout va très vite, commente-t-il avec prudence. Il reste quatorze matchs de Ligue 1, sans oublier les matchs de Coupe. » Interrogé sur un potentiel défi au sein du vestiaire pour rester invaincu jusqu’à la fin de la saison, l’international brésilien U23 a préféré temporiser.

>> À LIRE AUSSI : ENTRETIEN. Sofiane Diop : « Je m’étais juré que je reviendrai à Monaco pour m’imposer »

« On ne pense pas au record de victoires consécutives pour le moment. Nous sommes concentrés sur Lorient. On fera les comptes à la fin de la saison. On verra alors si nous pouvons jouer la Ligue des Champions ou la Ligue Europa. » Dans les esprits monégasques, en tous cas, la volonté de disputer une compétition européenne la saison prochaine est plus que jamais d’actualité.

@ASMonaco