L’association Sufrider Europe s’engage dans la protection des océans depuis quelques années. Leur nouvelle initiative : stopper la pollution à la source grâce à Plastic Origins.

Et s’il était désormais possible de nettoyer les océans à l’aide d’une application ? Avec Plastic Origins, lancé par l’organisation Sufrider, tout le monde peut aider à sauver la planète. Un projet porté par des associations, des citoyens, des entreprises responsables et des scientifiques.

>> À LIRE AUSSI : Pourquoi votre santé dépend de la santé des océans ?

80 % des déchets qui finissent dans l’océan proviennent des fleuves et des rivières. C’est en partant de ce constat que Sufrider Europe a voulu s’attaquer à l’origine du problème. En effet, avec ce nouveau programme, il est possible de cartographier la pollution plastique présente au bord des cours d’eau. Ainsi, les territoires les plus pollués seront facilement identifiables afin d’agir efficacement.

Une application intelligente

L’application Plastic Origins, disponible sur iOS et Android, regroupe toutes les données collectées par les volontaires. Rien de plus simple, il suffit de filmer les berges et l’algorithme d’intelligence artificielle s’occupe du reste. Il va détecter les déchets présents, les comptabiliser, les classer et les géolocaliser.

>> À LIRE AUSSI : Des industriels s’engagent contre la pollution plastique en Méditerranée

Lorsqu’il y a peu de déchets aux abords des fleuves et rivières, il est possible de le faire manuellement, en signalant et en classant soi-même le type de déchet. Tout en profitant d’une balade à pied ou en kayak, chacun peut protéger les océans, et ainsi sa santé.