Depuis le 8 février dernier, la Fondation Maeght reçoit des visiteurs dans ses espaces extérieurs, un retour de la vie culturelle fortement apprécié, dans la commune maralpine de Saint-Paul-de-Vence. L’établissemment a également rouvert sa librairie au public, conformément aux mesures sanitaires veillant à lutter contre la Covid-19.

La Fondation Marguerite et Aimé Maeght, qui figure parmi les grandes collections artistiques internationales, a récemment rouvert son jardin et sa librairie, pour le plus grand bonheur des amateurs d’art ! Joan Miró, Marc Chagall, Alexander Calder ou encore Alberto Giacometti : les espaces extérieurs du musée abritent près de soixante-dix sculptures signées par les grands noms de l’art du XXème siècle. Un havre de paix, où la culture semble renaître après la fermeture des musées en octobre dernier. Petite nouveauté ? La fondation vient de restaurer le Labyrinthe Miró et son parcours d’œuvres en fer, bronze ou céramique. 

>> À LIRE AUSSI : Hommage à Jacques Monory à la Fondation Maeght

Près de soixante-dix sculptures à découvrir !

Chaque jour, ce sont jusqu’à soixante-dix visiteurs qui explorent ainsi les espaces artistiques extérieurs du musée. Un chiffre qui pouvait aisément atteindre 300 visiteurs par jour, lors des hivers qui ont précédé la pandémie. « C’est déjà bien », a relativisé Isabelle Maeght, membre du conseil d’administration, lors d’une interview accordée au média 20 minutes, en mars dernier. Elle rappelle alors que la Fondation Maeght ne se situe pas à proximité des grandes villes du littoral et que son accessibilité demande un peu plus d’effort aux visiteurs : « les derniers chiffres de la fréquentation de notre fondation nous prouve que les gens ont vraiment soif de culture ! »

Plus d’informations : les horaires d’ouverture des espaces extérieurs de la Fondation Maeght.

Travel Club Monaco