Le Chef de l’État monégasque a accordé un entretien exclusif au magazine People sur son rôle de père et sur la personnalité de ses jumeaux. Des personnalités déjà bien opposées.

D’habitude très discret, le Prince Albert II s’ouvre sur l’un de ses rôles les plus importants : celui de père. À l’âge de six ans, le Prince Jacques et la Princesse Gabriella de Monaco sont certes jumeaux, mais loin d’être identiques. D’un côté, un enfant réservé et de l’autre un enfant sans gêne. « De manière générale, Jacques est un peu plus timide et un peu plus calme, mais il lui arrive aussi de faire des choses très drôles » confie le Souverain avant de rajouter « c’est un grand observateur et il adore évaluer la situation. » L’époux de Charlène de Monaco définit la Princesse Gabriella comme « un peu plus extravertie et à la langue bien pendue. C’est juste un personnage qui aime danser et chanter« .

D’après le Prince Albert II, les jumeaux qui suivent l’école en ligne à cause de la pandémie, s’intéressent à la géographie et à la science. « Nous sommes passés par une phase où ils voulaient tout savoir des océans et des planètes et de tout ce qui concerne le système solaire » confie leur père.

Une vie loin des feux des projecteurs

Pour l’instant, Jacques et Gabriella vivent une vie d’enfant ordinaire et ne connaissent pas grand chose aux codes de la royauté. Bien qu’ils soient respectivement premier et deuxième dans l’ordre de succession au trône de la Principauté, pour le Prince Albert II, pas question de parler de leurs responsabilités futures et de « faire tout un processus de formation en leur expliquant étape par étape ce que l’on attend d’eux« .

Il est vrai que les apparitions des héritiers se font rares, se limitant à des saluts officiels depuis le balcon du Palais Princier ou, plus récemment, lors de l’embrasement de la barque de Sainte-Dévote.

Famille-princiere-de-Monaco
Famille Princière de Monaco – Portrait officiel © Palais Princier de Monaco