Vivre sans déchets ou presque. Là est tout l’enjeu de la Mission pour la transition énergétique (MTE) qui incite les monégasques à adopter au quotidien des comportements plus respectueux de l’environnement, à savoir trier, recycler et surtout réduire en amont notre consommation de produits à usage unique. Dans le cadre de ces objectifs, les adhérents du Pacte national pour la transition énergétique peuvent d’ores et déjà voter pour la meilleure initiative monégasque.

Les déchets représentent actuellement un tiers des émissions de CO2 de la Principauté et leur réduction reste au cœur des objectifs de la transition énergétique monégasque. Trier, recycler et donner une seconde vie aux objets : autant de petits gestes à adopter au quotidien pour réduire, ensemble, les multiples pollutions qui pèsent lourdement sur la biodiversité et accélèrent le réchauffement de la planète.

La Principauté souhaite ainsi favoriser les alternatives à l’usage unique du plastique notamment et transformer les déchets en véritables ressources dans le cadre d’une économie circulaire, à savoir un système efficace où l’anti-gaspillage et la durabilité sont les maîtres-mots, qui optimise la valeur de chaque ressource.

Recycler nos déchets comestibles et mêmes les pointes de nos cheveux

Économiser des milliers de tonnes d’emballages, utiliser des capsules de café entièrement biodégradables, recycler nos cheveux ou encore transformer nos déchets comestibles en nourriture pour… une soixantaine de poules ! Autant de solutions innovantes et de défis que proposent plusieurs commerçants, restaurateurs et musées de Monaco.

Jusqu’au dimanche 2 mai prochain, il vous est possible de voter pour la meilleure initiative verte monégasque, dans le cadre de la réduction des déchets de la Principauté. Pour cela, rien de plus simple : il vous suffit d’adhérer au Pacte National pour la transition énergétique, en signant la charte d’engagement, et de voter en ligne pour l’une des 19 initiatives listées.

À l’issu du suffrage, 3 grands vainqueurs seront ainsi récompensés. « Nous recommandons de voter pour les projets les plus innovants, ceux qui réduisent le plus de déchets, apportent une valeur ajoutée économique et qui peuvent être reproduits et adoptés par le plus grand nombre de personnes, à Monaco », a récemment rappelé Isabelle Curau-Bloch, Cheffe de section à la Mission pour la transition énergétique, au micro de Monaco Info.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur pacte-coachcarbone.mc

>> À LIRE AUSSI : La nouvelle génération, seul espoir des océans face à la crise du plastique ?