Les Monégasques sont allés s’imposer sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (0-3), ce dimanche après-midi, pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. L’AS Monaco n’est plus qu’à deux points du LOSC, leader du championnat.

L’incroyable série se poursuit pour l’AS Monaco. Pour la septième fois consécutive toutes compétitions confondues, les hommes de Niko Kovac ont achevé une rencontre sans encaisser le moindre but. Sur la pelouse de Bordeaux, les Monégasques se sont offerts une quatrième victoire d’affilée en Ligue 1, ce dimanche après-midi, revenant ainsi à seulement deux points du LOSC, tenu en échec vendredi soir par Montpellier (1-1).

>> À LIRE AUSSI : Niko Kovac (AS Monaco) : « Lille est l’équipe qui réalise la meilleure saison »

Dominateurs tout au long de la première période, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder ont logiquement ouvert le score par l’intermédiaire de l’inévitable Kevin Volland, qui parfaitement lancé par l’international français est allé se présenter seul face à Benoît Costil. D’un crochet suivi d’une frappe imparable, l’international allemand a inscrit son quinzième but de la saison en Ligue 1 (0-1, 29′).

Une victoire importante dans la course au podium

Proche de doubler la mise sur quelques occasions intéressantes, Monaco a attendu le retour des vestiaires pour faire le break, par l’intermédiaire de Gelson Martins, idéalement lancé dans la profondeur par Aurélien Tchouaméni et qui n’a pas tremblé devant Costil (0-2, 47′). Grâce à un Benjamin Lecomte inspiré dans sa cage et auteur d’une belle parade face à Nicolas De Préville (65′), les Monégasques ont préservé leur avance et ont même ajouté un dernier but à leur collection en toute fin de rencontre sur une tête de Stevan Jovetic (0-3, 90′), décrochant une victoire importante dans la course à la Ligue des champions.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : ENTRETIEN. Eliot Matazo (AS Monaco) : « Le projet du club m’a immédiatement convaincu »

Mais avec le nul de Lille face à Montpellier (1-1) et même si le Paris Saint-Germain s’est imposé de justesse et au bout du suspense face à l’AS Saint-Etienne (3-2), l’AS Monaco est plus que jamais dans la course au titre. Avec deux points de retard sur le leader et avec encore cinq matchs à disputer, tout reste ouvert. Prochain rendez-vous pour le club du Rocher, mercredi prochain (21h10), à Lyon, en Coupe de France.