Protéger l’environnement maritime est plus que nécessaire de nos jours, et la Fondation Prince Albert II de Monaco en a bien conscience.

Les Aires Marines Protégées (AMP) sont des espaces délimités où la biodiversité doit être préservée en priorité. Malheureusement, en mer Méditerranée, la majorité de ces AMP ne sont pas gérées et contrôlées de manière à respecter cet objectif. 85 % des espèces maritimes souffrent de la surpêche, de la pollution ou de l’action humaine en général.

Après avoir étudié des avis scientifiques, le Conseil d’Administration du MedFund a donc décidé de créer des AMP disposant d’un haut niveau de protection (Highly Protected Mediterranean Initiative). Cette initiative a été officialisée lors du Congrès Mondial de la Nature en présence du Prince Albert II de Monaco, au Parc Chanot de Marseille.

Préserver les réserves en eau douce

La Fondation Albert II de Monaco a également œuvré en alliance avec la Fondation MAVA, Aage V. Jensen Charity Foundation pour mieux gérer les ressources en eau douce de la planète, en grave danger depuis le début du XXème siècle. Ils ont créé la Donors Initiative for Mediterranean Freshwater Ecosystems (DIMFE) afin de conserver et restaurer les zones humides (rivières, marais, lacs, tourbières…). Un bel espoir pour l’avenir…

>> À LIRE AUSSI : La protection des océans encouragée par le Prince Albert II

Travel Club Monaco