Le PDG de la Formule 1 a déclaré mercredi que la prochaine édition du Grand Prix de Monaco se tiendrait désormais sur trois jours, au lieu de quatre habituellement.

Les essais libres du jeudi, c’est terminé ! Stefano Domenicali a créé un coup de tonnerre dans le monde de la Formule 1 en annonçant que la prochaine édition du Grand Prix de Monaco verrait la suppression d’un jour de compétition. 

Monaco se tiendra sur trois jours d’affilée et se déroulera vendredi, samedi et dimanche”, a déclaré sans préambule le PDG de la Formule 1 au micro de la CNN. Il a également confirmé la tenue du Grand Prix de France en 2022, ajoutant que “[son] intention est d’avoir 23 courses sur l’année” et de “terminer la saison plus tôt”.

Le programme du Grand Prix 2022 encore en construction

Les organisateurs sont actuellement en train de travailler sur la réorganisation du Grand Prix de Monaco, qui devrait être validée le 15 octobre au Congrès mondial de la FIA. Les essais libres, historiquement prévus le jeudi férié de l’Ascension, seraient alors décalés au lendemain. 

Cependant, l’événement complet devrait tout de même durer quatre jours, car les courses de Formule 2, de Formule Regionale by Alpine et de Porsche Supercup ont également lieu à cette période. Un soulagement probable pour les commerçants et les restaurateurs, qui apprécient chaque année la forte fréquentation de la Principauté à l’occasion du Grand Prix.

>> À LIRE AUSSI : Automobile Club de Monaco : Les grandes dates de la saison 2022