La Promenade Louise-Hippolyte, la Place Anne-Marie Campora et la Place Joséphine Baker ont été inaugurées par la Mairie en présence de SAS le Prince Souverain et S.A.R la Princesse de Hanovre.

Elles sont désormais trois figures féminines d’exception à entrer dans l’histoire de Monaco. Louise-Hippolyte, Joséphine Baker et Anne-Marie Campora ont respectivement donné leur nom à une Promenade et deux Places dans le quartier du Larvotto

La volonté du Maire Georges Marsan à travers cette triple inauguration ? “Leur garantir qu’elles continueront à exister dans les mémoires” et “affirmer le lien entre l’histoire de Monaco et son avenir”. SAS le Prince Souverain et S.A.R la Princesse de Hanovre étaient présents, ainsi que les membres des familles Campora et Baker.

Le parcours de ces trois femmes d’exception

Joséphine Baker était sous les feux de l’actualité ces dernières semaines, après son entrée officielle au Panthéon de Paris. Cette star du music-hall fut une résistante engagée durant la Seconde Guerre mondiale et une grande défenseure des droits des Noirs. 

Louise-Hippolyte, fille du Prince Antoine Ier et de la mère d’Honoré III, fut la première et unique princesse régnante de l’histoire de la Principauté. Décédée à l’âge précoce de 34 ans, elle aura toutefois été une grande Souveraine.

Quant à Anne-Marie Campora, elle fut la première femme élue Maire de Monaco en 1991. Proche de Jean-Louis Médecin, elle accomplit de nombreuses réalisations politiques, sociétales et culturelles pour la Principauté.

Comme l’a déclaré George Marsan, “souhaitons que ces lieux entretiennent et nourrissent le souvenir de ces grandes femmes (…) profondément attachées à la Principauté”.