La Principauté était à l’honneur samedi 13 novembre à l’occasion de la Journée nationale de Monaco à l’Exposition universelle 2020.

Un jour, un pays : c’est la coutume à l’Exposition universelle. Cette année, Monaco était célébrée le 13 novembre lors de l’événement qui s’est déroulé à Dubaï. Le Prince était bien sûr présent sur les lieux de la manifestation, ainsi que la Princesse Stéphanie et ses enfants. 

L’histoire de Monaco et des expositions universelles date de près de 150 ans. J’avais pour ma part neuf ans lorsqu’avec le prince Rainier III, la princesse Grace et ma sœur la princesse Caroline, je visitais ma première exposition universelle, c’était à Montréal en 1967. Je m’inscrivais ainsi dans une longue tradition dynastique puisque c’est sous le règne du prince Charles III que la Principauté participait pour la première fois à une exposition universelle à Vienne en 1873

Prince Albert II

Convention fiscale et spectacles

La Journée nationale de Monaco à l’Exposition universelle a été placée sous le signe de l’innovation et de la culture. L’innovation, avec le thème choisi pour l’édition 2020 : “Connecting minds creating future”. 

Dans cette optique de construire l’avenir, les délégations de la Principauté et de Dubaï ont signé une convention afin de lutter contre l’évasion fiscale et la double imposition des impôts sur le revenu.

La culture aussi, grâce à trois spectacles très attendus qui se sont déroulés durant l’après-midi au Pavillon de Monaco. L’orchestre des carabiniers du Prince a joué durant la cérémonie protocolaire, avant de laisser la place aux artistes de cirque du Monte-Carlo Festival. 

Enfin, la journée s’est clôturée en beauté avec une représentation de “Core Meu” par les danseurs des Ballets de Monte-Carlo.