Dimanche s’est tenue la Monaco Optimist & Laser Academy, organisée par le Yacht Club de Monaco. L’occasion de voir la jeune génération envahir le plan d’eau monégasque.

Le succès était une nouvelle fois au rendez-vous pour cette 3e édition de la Monaco Optimist & Laser Academy. En effet, ce ne sont pas moins de 160 concurrents issus de 27 clubs et représentant 5 nationalités qui étaient au départ de la course.

Et parmi eux, de nombreux jeunes pensionnaires du Yacht Club de Monaco. Ces derniers avaient la ferme intention de rester maîtres à domicile, et certains ont connu un franc succès. En ILCA 4, c’est le cas de Noah Garcia, brillant barreur qui vient de quitter la série Optimist et qui a remporté deux des trois manches du rendez-vous, trustant ainsi la première place au classement général.

Les pensionnaires du Yacht Club de Monaco ont brillé

Louise Debeaumont, également membre du Y.C.M, a quant a elle signé une belle 8e place au général, tandis qu’en ILCA 6, Bodhi Van der Linden s’est emparé de la première place haut la main, suivi de près par un autre sociétaire du Y.C.M, Mathis Duplomb.

Dans la catégorie Benjamin, la Française Julie Tricaud Revil du Yacht Club de Cannes a décroché toutes les manches. Alexandra Santelli (Yacht Club de Monaco) a elle pris la deuxième place.

>> À LIRE AUSSI : Vendée Globe : Boris Herrmann et le Yacht Club de Monaco en faveur de la protection des océans

Enfin, dans la catégorie reine, celle des minimes avec 87 coureurs sur la ligne de départ, la bataille a été intense. Les Monégasques Matteo Asscher, Ludovica Bonelli et Alexandre Pompée ont ainsi pu se confronter à d’excellents régatiers dont l’Antibois Oscar Beuvry, qui s’est finalement imposé.

Qualificative pour l’épreuve internationale de la Monaco Optimist Team Race (MOTR), qui rassemblera du 12 au 16 janvier 2022 les 16 meilleurs clubs et nations de la spécialité, soit un total de 64 coureurs, la Monaco Optimist & Laser Academy a décidément tenu toutes ses promesses.