Première des quatre séances du Conseil national consacrées à l’examen du budget primitif de 2022, celle de ce lundi 6 décembre a permis d’aborder plusieurs points. Les élus se sont d’abord félicités d’un excédent budgétaire de 2,9 millions d’euros, malgré la crise sanitaire.

Une nouvelle usine de traitement des déchets devrait prochainement voir le jour à Monaco. Le projet a fait consensus, en raison de son caractère bien moins polluant que l’usine actuelle, construite en 1980. L’édifice devrait être implanté sur le futur îlot Charles III.

600 logement supplémentaires seront créés entre fin 2022 et fin 2023. Les élus craignent en revanche une pénurie des logements domaniaux d’ici 2025, en raison du retard de livraison de l’opération Bel Air. Le Ministre d’Etat, Pierre Dartout, a également confirmé l’intention du Gouvernement Princier de réaliser une opération immobilière pour les Enfants du Pays, pour leur permettre de se loger à prix raisonnable.

D’autres projets ont également été confirmés, comme la livraison de l’îlot Pasteur en 2024, qui comportera un collège et des bureaux administratifs. La gratuité des bus en Principauté sera aussi instaurée, à la demande du Conseil national. Une gratuité temporaire, pour tester ce dispositif en octobre et novembre 2022.

Enfin, les élus se sont félicités du nombre de candidats qui ont postulé à l’école des Jeux de la SBM. Sur les 40 postulants, une vingtaine ont été retenus pour commencer leur formation dès janvier.