Analyse

Ligue Europa : L’AS Monaco concède le nul face à Ferencvaros

AS Monaco

L’AS Monaco n’a pas réussi à s’imposer (1-1), ce jeudi soir, sur la pelouse de Ferencvaros. Les Hongrois sont assurés de terminer premier du groupe.

Le match : 1-1

Le suspense reste entier. À l’aube de la dernière journée de cette phase de groupes de Ligue Europa, tous les scénarios sont encore possibles pour l’AS Monaco. Tous, sauf un : finir à la première place du groupe.

En laissant filer la victoire en fin de match après l’égalisation de Kristoffer Zachariassen (1-1, 81’), les Monégasques ont abandonné tous leurs espoirs de qualification directe pour les huitièmes de finale.

LIRE AUSSI : AS Monaco : Joueurs et supporters séduits par l’Open Training au Centre de Performance

Dominateurs en début de rencontre et récompenser de leurs efforts grâce à Wissam Ben Yedder (0-1, 31’), les hommes de Philippe Clement n’ont jamais été en mesure de faire le break malgré plusieurs occasions et ont finalement laissé les Hongrois revenir dans la partie.

Un match nul qui ne fait pas les affaires des Monégasques, qui disputeront une finale pour la deuxième place jeudi prochain (18h45) au Louis II face à l’Étoile Rouge Belgrade. En cas de succès, Monaco serait assurer de terminer deuxième et de disputer les barrages. 

Le joueur : Ben Yedder délivre Monaco

Ils ont longtemps poussé, jusqu’à cette magnifique réalisation de Wissam Ben Yedder. Déjà tout proche d’ouvrir le score en début de match mais finalement signalé en position e hors-jeu, l’international français a bien inscrit son quatrième but de la saison en Coupe d’Europe.

Sur un service parfait d’Axel Disasi, l’attaquant monégasque a marqué d’une sublime talonnade qui n’a laissé aucune chance à Dénes Dibusz (31’). Un but qui a longtemps suffi à l’AS Monaco, finalement rejoint au score en fin de match.

Le chiffre : 4

L’AS Monaco n’a plus gagné depuis maintenant quatre rencontres. La dernière victoire remonte au 9 octobre dernier face à Montpellier (0-2).

La phrase : « Une grande finale à jouer contre Belgrade »

Philippe Clement : « Mes joueurs doivent être tournés vers l’avenir, et il y aura une grande finale à jouer jeudi contre Belgrade. J’espère qu’il y aura beaucoup de supporters pour venir nous soutenir au Stade Louis-II, car des ambiances comme ici, ça aide beaucoup. »