Photos

Le Prince Albert II, Président d’exception et de cœur de la Croix-Rouge monégasque depuis 40 ans

prince-albert-ii-breil-sur-roya-croix-rouge
© Philippe Fitte / Croix-Rouge Monégasque et Axel Bastello / Palais Princier

Du gala aux actions, la Croix-Rouge monégasque fait partie intégrante de la Principauté.

Depuis sa fondation en 1948 par le Prince Louis II, la Croix-Rouge a fait du chemin et a été présente lors des moments les plus difficiles. A la mort tragique de la Princesse Grace en 1982, le Prince Albert II alors âgé de 24 ans était appelé à prendre la succession de sa mère.

« Mon action au sein de la Croix-Rouge est la vôtre. Donnons-lui encore plus de force, c’est notre Croix-Rouge. » Ce sont par ces mots que le Prince Albert II a débuté sa Présidence, lors de son premier discours à la tête de la Croix-Rouge monégasque (CRM).

Depuis, le Prince s’est efforcé de soutenir l’association et ses bénévoles dans toutes leurs idées pour mener à bien la mission de la Croix-Rouge monégasque : venir en aide aux victimes des catastrophes naturelles, des conflits et, au niveau local, aux plus défavorisés.

Pour récolter des fonds, les galas et les spectacles sont inscrits dans l’ADN de l’association. Dès 1948, ils étaient présents, mais c’est bien la Princesse Grace qui les a popularisés pendant sa Présidence entre 1958 à 1982 en invitant de grandes stars comme Ella Fitzgerald, Charles Trenet, Joséphine Baker, Gloria Gaynor, Frank Sinatra.

Une tradition que le Prince Albert II a décidé de faire perdurer en maintenant le mythique Gala de la Croix-Rouge chaque été. Depuis la crise sanitaire, le Gala se déroule à l’extérieur rendant l’évènement encore plus populaire.

40 ans aux côtés des plus défavorisés

Après 40 ans, le Prince Albert II a, lui aussi, œuvré dans les moments difficiles. On se souvient de la tempête Alex de 2020 qui avait dévasté les vallées proches de Monaco. Le Prince Albert II s’était alors mobilisé et s’était régulièrement rendu sur les lieux du drame pour se rendre compte de la catastrophe et coordonner au mieux les actions de la CRM.

prince-albert-ii-roya
© Philippe Fitte / Croix-Rouge Monégasque et Axel Bastello / Palais Princier
prince-albert-ii-croix-rouge
© Eric Mathon / Palais Princier

Comme le souhaite le Prince, la CRM et son Service Social œuvrent tout au long de l’année au sein et autour de la Principauté pour protéger et venir en aide aux personnes en difficulté financière.

prince-albert-ii-princesse-Charlene-croix-rouge
prince-albert-ii-princesse-charlene-distribution-colis
© Éric Mathon / Palais Princier

Avec le conflit russo-ukrainien, le Président a souhaité que la Croix-Rouge soutienne les personnes impactées par la guerre. Grâce à une collecte de fonds, l’association a réuni 600 000€ destinés à l’Ukraine et 350 000€ destinés aux réfugiés.

En dehors de l’Ukraine, la CRM poursuit aujourd’hui 10 projets, surtout axés autour de la protection de l’enfance, la santé et l’accès à l’eau dans sept pays différents, principalement situés en Afrique. Des actions chères au Prince qui porte un attachement particulier à l’humanitaire.

Un anniversaire fêté dans la joie et la bonne humeur

En décembre, la Croix-Rouge monégasque rendait hommage à son Président sous le Chapiteau de Fontvieille. Un évènement qui s’est prolongé jusque dans la soirée où le Prince, la Princesse Charlène, leurs enfants et Camille Gottlieb ont rejoint les bénévoles.

Parmi les 320 convives, le Ministre d’Etat Pierre Dartout et le Secrétaire Général de la CRM, Frédéric Platini étaient présents. Pour l’occasion, le Prince Héréditaire Jacques et la Princesse Gabriella ont offert une photo à leur Père, où ils brandissent le logo des 40 ans avec écrit dessus « Bravo Papa ».

40-ans-presidence-prince-albert-ii-croix-rouge
© Croix-Rouge monégasque
famille-princiere-croix-rouge
© Croix-Rouge monégasque

40 ans de présidence en images

La Croix-Rouge Monégasque a publié une vidéo sur ses réseaux sociaux, retraçant l’œuvre du Prince depuis quatre décennies.

En parallèle, la Croix-Rouge a partagé quelques photos d’archives du Prince Héréditaire Albert, devenu par la suite Prince Albert II, lors de sa prise de fonction à la tête de l’organisme, puis tout au long de ces quatre dernières décennies.

Article rédigé par Théo Briand et Camille Esteve.