Publicité »
Analyse

La prolongation d’Aleksandr Golovin, un message fort envoyé par l’AS Monaco ?

Golovin
© AS Monaco

Le club de la Principauté a annoncé la prolongation du milieu international russe jusqu’en 2026. De quoi afficher ses ambitions pour le futur.

À 26 ans, Aleksandr Golovin est en train d’écrire les plus belles pages de son histoire avec l’AS Monaco. Et ce n’est peut-être que le début d’un nouveau chapitre.

Publicité

Officiellement prolongé par son club lundi soir pour deux années supplémentaires, soit jusqu’en 2026, le joueur formé au CSKA Moscou et arrivé sur le Rocher à l’été 2018 a affirmé sa volonté de s’inscrire dans la durée au sein d’un club où il se sent épanoui.

Régulier et décisif

« Je suis très heureux de poursuivre mon aventure avec l’AS Monaco et je remercie le club de cette marque de confiance, a confié le Russe lors de la signature de son nouveau contrat.

Publicité »

Cette opportunité qui m’est offerte de pouvoir m’inscrire dans la durée et de poursuivre ma progression ici représente une grande satisfaction. L’équipe effectue, cette année encore, un bon parcours en championnat et je suis très motivé à l’idée de continuer à l’aider afin de terminer la saison le plus haut possible et d’atteindre nos objectifs. »

Enfin débarrassé de ses blessures, l’international russe réalise jusqu’ici sa meilleure saison sous le maillot rouge et blanc comme en atteste ses statistiques. Avec 6 buts et 6 passes décisives (7 toutes compétitions confondues) en 24 matchs de Ligue 1 Uber Eats, Aleksandr Golovin a été décisif sur la moitié des buts de son équipe en championnat.

golovin
© AS Monaco

Aujourd’hui, Aleksandr Golovin compte 166 matchs disputés avec l’AS Monaco (23 buts, 31 passes décisives) depuis son transfert du CSKA Moscou après la Coupe du monde 2018 en Russie.

Régulier dans ses performances et dépositeur du jeu monégasque, le milieu de terrain offensif a participé à toutes les rencontres officielles de l’AS Monaco cette saison, à l’exception du premier match de Ligue 1 Uber Eats à Strasbourg (2-1), le 6 août dernier.

Apprécié par ses coéquipiers, admiré par les supporters et considéré comme l’un des joueurs phares de l’effectif par ses dirigeants, la prolongation du Tsar raisonnait comme une évidence aux yeux de l’état-major monégasque.

Courtisé mais prolongé

« Aleksandr est un cadre du groupe, dont il est l’un des joueurs les plus expérimentés. Cette prolongation témoigne d’une volonté de conserver les joueurs performants pour nous aider à atteindre nos objectifs, a expliqué le directeur sportif de l’AS Monaco, Paul Mitchell.

Publicité »

Son travail et sa progression ces deux dernières saisons, notamment sur le plan athlétique, en font un atout majeur du club. Nous sommes heureux qu’il poursuive l’aventure sur le long terme avec l’AS Monaco et sommes certains qu’il sera un élément important pour le sprint final de la saison. »

Alors que l’AS Monaco est en passe de terminer une nouvelle saison sur le podium de la Ligue 1 – l’ASM (50 points) est actuellement troisième à deux points de l’Olympique de Marseille (52 points) – à 13 journées de la fin du championnat, l’annonce de la prolongation d’un cadre comme Aleksandr Golovin confirme les ambitions du club pour les années à venir.

Golovin
© Romain Boisaubert/Monaco Tribune

Avec sauf surprise une nouvelle Coupe d’Europe à jouer la saison prochaine et l’essor de jeunes talents du centre de formation, Eliesse Ben Seghir en premier lieu, aux côtés de joueurs expérimentés, l’AS Monaco peut voir l’avenir avec sérénité.

Régulièrement suivi par des clubs étrangers ces dernières saisons (Dortmund, Séville, Everton), Aleksandr Golovin préfère jouer la carte de la stabilité en restant au sein d’un club où il occupe un statut de cadre et où il se sent en confiance.

Avec déjà presque cinq saisons au compteur sur le Rocher, le natif de Kaltan a encore de longues années devant lui pour faire frémir le Louis II et les pelouses de Ligue 1.

Publicité »