Publicité »
Brève

Le Prince Albert II témoigne son soutien après les séismes en Turquie

Prince Albert II Monaco
© Palais Princier de Monaco

En parallèle, des secousses ont été ressenties cette nuit à Monaco et sur la Côte d’Azur.

Le bilan est très lourd. A l’heure où nous écrivons ces lignes, les autorités turques font état de 3 381 morts et plus de 19 000 blessés et, en ajoutant le décompte syrien, le bilan global s’élève désormais à plus de 4 890 morts après les deux séismes qui ont frappé la Turquie ce lundi matin.

Publicité

Un premier, de magnitude 7.8, s’est déclaré peu après 4 heures du matin, au sud-est du pays. De nombreuses répliques et un second tremblement de terre, de magnitude 7.5, ont été recensés en fin de matinée. Selon les autorités locales, 4 700 bâtiments se sont effondrés.

Le Prince Albert II a fait parvenir cette dépêche au Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdoğan :

Publicité »

« Monsieur le Président,
Je tiens à vous exprimer ma très vive émotion à la suite des tremblements de terre qui ont frappé si durement votre pays. J’adresse mes plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes touchées par cette catastrophe. Ma Famille et la population de Monaco se joignent à moi pour vous faire part de son union de pensée avec les blessés et toutes les personnes qui sont aujourd’hui dans la peine et la douleur. Soyez assuré, Monsieur le Président, de notre profonde solidarité à l’égard de votre population et de vous-même.
»

Le Gouvernement Princier s’est également exprimé, adressant son message de condoléances et de soutien au Gouvernement turc :

« C’est avec émotion et tristesse que le Gouvernement princier tient à adresser ses plus sincères condoléances au Gouvernement et au peuple turcs qui déplorent aujourd’hui de nombreuses pertes de vies humaines suite au tremblement de terre qui a touché la région de Kahramanmaras. Nos pensées se tournent également vers les services de secours ainsi que vers les personnes qui viennent en aide aux blessés. »

Publicité »

En parallèle, des secousses ont aussi été senties dans la nuit du 6 au 7 février à Monaco, Nice, Menton ou encore à Vintimille. Selon nos confrères de France 3, ces vibrations, survenues aux alentours de 2 heures du matin, n’ont aucun rapport avec les séismes turcs. La magnitude de ce tremblement de terre, ressenti jusque dans l’arrière-pays, reste faible avec 2.4 sur l’échelle de Richter et un épicentre situé à 9,9 kilomètres au sud est de la Principauté.