Publicité »
Publicité »
Photos

On sait à quoi ressembleront les trois futurs établissements de la Société des Bains de Mer

amazonico monte carlo sbm
Le futur Amazónico - © Monte-Carlo SBM

Découvrez les premières images de l’Amazónico, du Maona Monte-Carlo et du Club La Vigie.

Publicité

Bien qu’en plein cœur de l’hiver, la Société des Bains de Mer (SBM) prépare son été. Un été festif, qui sera marqué par l’ouverture de trois nouveaux lieux : le restaurant Amazónico, dans le futur Café de Paris, le cabaret d’été à ciel ouvert Maona Monte-Carlo et le nouvel espace de la Pointe de La Vigie : le Club La Vigie.

Des visuels ont d’ores et déjà été communiqués, pour donner un avant-goût de ces établissements qui promettent de combiner luxe et festivités.

L’Amazónico, pour déguster l’Amérique latine

L’un des projets phares est bien entendu l’Amazónico : un restaurant qui, dès cet été, invitera au voyage en terres sud-américaines, grâce à l’alliance de saveurs tout droit venues du Brésil et du Pérou. L’établissement sera juché sur le toit du futur Café de Paris et rejoindra la liste des Amazónico qui ont déjà conquis Madrid, Londres et Dubaï.

monte carlo sbm amazonico
© Monte-Carlo SBM

Comme l’on peut le voir plus haut, la décoration inspirée de la forêt amazonienne et de la jungle invitera à la fraîcheur et à la détente, au son des performances live de jazz d’inspiration latine, de bossa nova et de musique cubaine. L’espace Bar & Lounge, quant à lui, sera rythmé par les « électro-picaux » des DJ résidents. Et pour finir en beauté : une boîte de nuit réservée aux clients du restaurant, le Speakeasy.

Le Club La Vigie, pour une vue imprenable sur la Méditerranée

Vient ensuite le Club La Vigie, à partir du 2 juin 2023. C’est à cette date que la déjà célèbre Pointe de la Vigie se transformera en club privé de midi à 20 heures. L’occasion pour les clients de profiter d’une ambiance élégante en bord de mer, et d’admirer la magnifique vue sur Monaco et la Méditerranée.

Le Club La Vigie combinera un esprit « beach club les pieds dans l’eau », avec une restauration méditerranéenne, des cocktails créatifs et, bien entendu, une belle programmation musicale. A ne pas manquer également : les cinq bungalows nichés dans la pinède, ou « Love Nests », pour profiter en couple ou entre amis d’un moment plus intimiste.

Le Maona Monte-Carlo, pour avoir des étoiles dans les yeux

Enfin, dès la fin du mois de juin, le Maona Monte-Carlo accueillera ses visiteurs sur une villa-terrasse posée sur les rochers près du Monte-Carlo Beach. Tirant son nom de Maria Callas et d’Aristote Onassis, les deux célébrités qui ont fondé le premier club Maona sur la Riviera en 1962, le Maona Monte-Carlo sera un lieu unique en son genre : un cabaret d’été, sous les étoiles. Musique live et patrimoine culinaire monégasque seront également de la partie. La Monte-Carlo SBM n’a d’ailleurs pas hésité à solliciter l’aide de Monégasques et de leurs familles pour collecter leurs meilleures recettes et élaborer une carte locale et gourmande, avec des gambas flambées au pastis, des tagliolini au chapon, une marjolaine et citron et une Pêche Melba, en hommage au chef Auguste Escoffier.

Le Bar Sauvage proposera des créations de cocktails rendant hommage aux différents quartiers de Monaco, mais également des spiritueux rares, comme des vermouths des années 1950 et 1960, un digestif exclusif à base d’oranges monégasques, ou encore le Negroni Monte-Carlo 1956, année de mariage du Prince Rainier III et de Grace Kelly. De savoureuses boissons à déguster au son d’un pianiste, d’une diva et d’un DJ qui se produiront tous les jours de 19 heures à 2 heures du matin. A noter qu’un espace ultra-VIP de 12 places sera également mis en place, la Tam Tam Room, clin d’œil au film Princesse Tam Tam de 1935, où une certaine Joséphine Baker tenait le rôle principal.