Publicité »
Récit

Ligue 1 : L’AS Monaco concède le nul sur la pelouse de Troyes

AS Monaco
© AS Monaco

La mauvaise série se poursuit pour les Monégasques, qui ont laissé filer deux points dimanche après-midi à Troyes (2-2).

Le match : 2-2

Après deux défaites au stade Louis II face au Bayer Leverkusen et contre l’OGC Nice, les hommes de Philippe Clement avaient l’occasion de se relancer face à Troyes, en position de relégable.

Publicité

Mais au terme d’une rencontre équilibrée et qui a vu les Troyens ouvrir le score en première période par l’intermédiaire de Rominigue Kouamé N’guessan (1-0, 31′), les coéquipiers d’Axel Disasi ont dû se contenter d’un nul qui ne fait pas leurs affaires dans la lutte pour la deuxième place.

Publicité »

Si Wissam Ben Yedder (voir ci-dessous) a permis à son équipe de complètement renverser le match en l’espace de trois minutes, les locaux ont fini par arracher un nul mérité dans les derniers instants de la partie (2-2, 90+1′).

Au classement, les Monégasques manquent une occasion de mettre la pression sur l’Olympique de Marseille. Prochain rendez-vous pour l’AS Monaco, dimanche prochain (17h05) face au Stade brestois.

Le joueur : Wissam Ben Yedder, encore lui

En inscrivant au stade de l’Aube son quinzième et son seizième but en championnat cette saison, l’international français a une nouvelle fois prouvé qu’il était bel et bien le fer de lance de l’attaque monégasque cette saison.

Publicité »

En marquant coup sur coup en fin de match (80′, 83′), Wissam Ben Yedder a permis aux siens d’égaliser puis même de reprendre l’avantage jusqu’au but d’Ike Ugbo en fin de rencontre.

Étincelant dans cette deuxième partie de saison, l’attaquant monégasque est désormais le premier choix de Philippe Clement en attaque à chaque match.

Une petite révolution par rapport au début de saison, où Wissam Ben Yedder a longtemps rongé son frein sur le banc derrière Breel Embolo. Mais avec un « BY » buteur quasiment à chacune de ses sorties, difficile de le voir sortir de l’équipe. Il l’a encore prouvé à Troyes.

La phrase : « Wissam ? On a de la chance de l’avoir »

Ruben Aguilar : « C’est frustrant, forcément, parce qu’on gagnait ce match, même si on ne l’a pas perdu non plus. On savait que ça allait être une rencontre difficile face à une équipe qui joue sa survie. Mais c’est dommage parce que l’équipe a su se remobiliser et on mène 2-1 grâce à un doublé de Wissam. On a la chance de l’avoir, c’est un magnifique attaquant. »