Publicité »
Photos

Le Couple Princier, en Italie pour les 160 ans du Consulat de Monaco à Florence

gala couple princier consulat monaco florence
Les 160 ans du Consulat de Monaco à Florence ont été marqués par un gala - © Éric Mathon / Palais Princier

Ce Consulat est l’un des plus anciens Consulats de la Principauté en Italie, avec celui de Savone.

Cela faisait onze ans que le Prince Albert II et la Princesse Charlène ne s’étaient pas rendus à Florence. Mais le 12 avril dernier, le Couple Princier est revenu dans la capitale toscane, à l’occasion du 160e anniversaire du Consulat de la Principauté à Florence.

Publicité

Le 27 juillet 1863, la ville italienne accueillait le Consulat Monaco, sous l’impulsion du Prince Charles III. Le Souverain de l’époque souhaitait ainsi réaffirmer l’indépendance et l’autonomie de la Principauté et assurer son développement économique et touristique.

Alessandro Giusti, Consul honoraire de Monaco à Florence depuis vingt ans, a accueilli le Couple Princier. Il est également revenu sur l’histoire qui lie la ville et la Principauté sur Monaco Info : « La Principauté a toujours été un pays précurseur, en avance sur les autres. En 1865, Florence devient la capitale de l’Italie pour six ans alors que, deux ans plus tôt déjà, en 1863, Monaco a ouvert ici, à Florence, son premier Consulat dans le pays. Par la suite, le Prince Rainier est venu fréquemment en Italie et en Toscane. Il a, par exemple, effectué son voyage de noces aux thermes de Montecatini. »

Publicité »
couple princier florence
Alessandro Giusti, Consul honoraire de Monaco à Florence, a accueilli le Couple Princier – © Éric Mathon / Palais Princier

Après une visite dans le centre historique de Florence, avec, notamment, la visite du célèbre Ponte Vecchio, le Couple Princier s’est rendu au Palazzo Gondi, où il a déjeuné avec le maire de la ville, Dario Nardella, et avec les plus hautes autorités locales.

Puis, le Souverain et son épouse ont visité le siège de la Andrea Bocelli Foundation. Accompagnés du chanteur de renommée mondiale Andrea Bocelli et de son épouse Veronica, le Prince Albert II et la Princesse Charlène ont ensuite eu droit à une petite représentation privée, au cours de laquelle Andrea Bocelli a interprété quelques-uns de ses titres au piano. La Fondation du maestro, qui a pour mission d’améliorer la qualité de vie des personnes en situation de précarité et qui font face à la maladie ou à un handicap, a par ailleurs reçu le soutien du Prince Albert II.

« C’est capital, car seul on peut faire beaucoup de choses, mais à plusieurs on peut faire encore plus. Je connais le Prince Albert II depuis très longtemps. J’ai même vécu à Monaco et j’en garde de merveilleux souvenirs. On a encore de nombreux projets à mener ensemble et je suis certain que sa sensibilité se marie parfaitement à la mienne », a-t-il confié à Monaco Info.

Publicité »

Les Fondations du Prince et du chanteur ont d’ailleurs été mises à l’honneur lors du gala du 160e anniversaire du Consulat, en recevant une large partie des bénéfices de la soirée donné au Palazzio Vecchio, dans le « Salone dei Cinquecento. »

Avant le dîner, le Prince a reçu un beau présent de la part d’e Mme ‘Elena Campeggi : des portraits de Grace Kelly dessinés par l’artiste italien Nano Campeggi, célèbre pour ses illustrations d’affiches mythiques du cinéma hollywoodien.

Enfin, nommé Président d’honneur du groupe médiéval des Sbandieratori de Florence, le Prince Albert II a perpétué la tradition des Grimaldi, comme le Prince Rainier III avant lui.

« Pour nous, l’histoire de la Famille Grimaldi a toujours été importante. C’est presque un point de repère. On espère retourner nous produire de nouveau à Monaco un jour. Et lorsque nous avons proposé cette Présidence d’honneur [au Prince Albert II, ndlr], il a tout de suite accepté. Ça a été une très belle surprise », a conclu Stefano Torrelli, Président des Sbandieratori de Florence, sur Monaco Info.