Publicité »
Récit

Euroleague : L’AS Monaco Basket écrit encore un peu plus son histoire

AS-Monaco-Basket
Les Monégasques terminent sur le podium pour leur première participation au Final Four (Photo © AS Monaco Basket)

Les Monégasques ont battu le FC Barcelone (78-66) dimanche lors de la petite finale, terminant ainsi troisième de l’Euroleague pour leur première participation au Final Four.

Le match : 78-66

Face à une équipe de Barcelone visiblement encore sonnée par sa défaite en demi-finale face à son rival du Real Madrid, vainqueur de la compétition face à l’Olympiakos, les hommes de Sasa Obradovic ont mis beaucoup d’envie et de coeur pour aller chercher cette troisième place.

Publicité

Avec douze joueurs impliqués, dont Matthew Strazel (14 points) et Yoan Makoundou (4 points), et pratiquement sans Mike James, qui n’a joué que six minutes, les Monégasques ont réalisé une prestation collective solide, qui leur a permis de faire la différence en première mi-temps (44-28 à la pause).

Lors des deux derniers quart-temps, les coéquipiers de Yakuba Ouattara ont continué à faire la différence, face à des Barcelonais incapables de réagir. Avec un premier Final Four et une première troisième place en Euroleague, la Roca Team a réalisé une campagne 2022-2023 historique.

Publicité »

Le résultat d’un travail extraordinaire mené par Aleksei Fedorychev, qui depuis qu’il est devenu partenaire majeur de l’AS Monaco Basket, a propulsé le club vers les cimes du basket européen, aux milieux des géants. Et ce n’est pas fini, puisque Sasa Obradovic et ses hommes sont déjà tournés vers un autre objectif : le titre de champion de France.

Le chiffre : 6

Comme le nombre de joueurs monégasques qui ont inscrit 9 points ou plus : Matthew Strazel (14 points), Elie Okobo (10 points), Alpha Diallo (10 points), Jaron Blossomgame (9 points), Jordan Loyd (9 points) et Donta Hall (9 points).

La phrase : « Pour nous, pour le club, cette troisième place est historique »

Sasa Obradovic : « C’est du bonheur de gagner ce match. Pour nous, pour le club, cette troisième place est historique. Et en plus, on bat le Barça pour la première fois ! Le temps de jeu partagé aujourd’hui est une bonne chose, cela montre que tout le monde est impliqué et se tient prêt à faire la bascule vers notre plus gros objectif de la saison. A savoir le titre de champion de France. Les joueurs sont conscients et vont tout donner en ce sens, pour définitivement faire de cette année une saison historique. »