Publicité »
Portrait

Jeux Mondiaux de Berlin : quelles sont les têtes d’affiche de Special Olympics Monaco ?

Steve Demaria fait partie des figures de Special Olympics Monaco (Photo © Romain Boisaubert/Monaco Tribune)

Parmi les 25 athlètes qui défendront les couleurs de la Principauté lors des Jeux Mondiaux de Berlin (12-26 juin), six d’entre eux font figure de favoris dans leur discipline. Présentation.

Steve Demaria et Jody Onnis – Tennis

Il fait partie des plus anciens de cette délégation. Mais aussi des plus médaillés. Et cette année encore, Steve Demaria n’a qu’un seul objectif en tête : décrocher la médaille d’or en simple.

Publicité

« Mes sensations sont bonnes, j’espère gagner à Berlin, nous a-t-il confié lors de son dernier entraînement, sur l’ocre du Tennis Club de Cap d’Ail. Mais je n’oublie pas non plus le double. »

Si le tennisman de la délégation monégasque entend se parer d’or une nouvelle fois après ses participations lors des Jeux olympiques spéciaux d’Athènes, Los Angeles et Abu Dhabi, le droitier au coup droit lifté nourrit aussi de grandes ambitions avec son partenaire de double : Jody Onnis.

Publicité »

Lui aussi classé troisième série au tennis, le polyvalent Jody, qui s’entraîne également à l’année en tennis de table, est le complètement parfait de Steve en double.

Avec cette incroyable paire – les deux hommes se sont même déjà affrontés en finale d’une compétition pour un choc 100% monégasque – la délégation rouge et blanche peut nourrir de grandes ambitions en tennis.

Gaia Della Giusta et Laurent Goethals – Natation

Ils font tous les deux partis de la nouvelle vague. De cette nouvelle génération prometteuse, qui au nombre de huit découvriront pour la première fois l’ambiance incandescente des Jeux olympiques spéciaux.

Publicité »

À 22 ans, Gaia Della Giusta arrive avec le plein de confiance et sans pression. « Je vise la finale A, à savoir être dans les huit meilleures de chaque épreuve à laquelle je vais participer, lance cette spécialiste de triathlon. Je suis contente de ma progression ces dernières semaines. J’ai hâte d’être à Berlin. »

À ses côtés, Laurent Goethals entend profiter au maximum de l’instant, lui qui a rejoint Special Olympics Monaco il y a seulement deux ans. « J’ai beaucoup travaillé mon cardio pour arriver en forme, explique celui qui se spécialise dans le crawl. À Berlin, je veux battre mon record. »

Au même titre que le tennis, et comme nous l’a confié Marco Muratori, directeur de Special Olympics Monaco, la natation aura une belle carte à jouer à Berlin avec ce duo rafraîchissant.

Agnès Danna et Hendrikus Sleeuw – Tennis de table

Les autres nations n’ont qu’à bien se tenir. Plus déterminés que jamais, Agnès Danna et Hendrikus Sleeuw ont l’ambition de tout rafler à Berlin.

L’objectif est clair pour ces deux cadres de la délégation monégasque : faire le plein de médailles, mais pas de n’importe quel métal.

« Je vise la médaille d’or en simple, mais aussi en double avec mon partenaire, même si l’on doit encore peaufiner certains détails », sourit Agnès Danna, prête à repartir au combat après déjà plusieurs participations aux Jeux mondiaux spéciaux et plusieurs médailles glanées.

Médaillé d’or à Abu Dhabi en 2019, Hendrikus Sleeuw s’est montré lui aussi enthousiaste à l’approche de la compétition.

« Je vais donner le maximum et rester concentré pour gagner, comme lors des derniers Jeux, explique-t-il. On va également tout donner en double, pour défendre au mieux les couleurs de Monaco et ramener la médaille au Prince Albert II. »