Publicité »
Interview

Les mots de Marco Muratori (Special Olympics Monaco) avant les Jeux Mondiaux de Berlin

Marco Muratori espère voir ses athlètes briller lors des Jeux Mondiaux de Berlin (Photo © Special Olympics Monaco)

Le Directeur de Special Olympics Monaco a évoqué la préparation de ses athlètes à quelques jours du début de la compétition, qui se déroulera du 12 au 26 juin 2023.

Avec 7000 athlètes issus de 190 pays dans 26 disciplines et 20 000 bénévoles attendus, les Jeux Olympiques Spéciaux sont incontestablement le plus grand événement sportif inclusif au monde.

Publicité

Et parmi les 190 pays présents cette année, la délégation de Special Olympics Monaco sera une nouvelle fois présente, sous l’encadrement de Marco Muratori, son directeur, et de Laurent Audat, son assistant.

La délégation monégasque est prête à s’envoler pour Berlin (Photo © DR)

« La préparation s’est parfaitement bien déroulée, assure Marco Muratori. Nous l’avons débuté il y a trois ans. Globalement, dans toutes les disciplines, les athlètes ont été assidus et présents aux entraînements. »

Au total 25 athlètes, 5 partenaires et 8 coachs feront le voyage en Allemagne. Les athlètes monégasques défendront les couleurs de la Principauté dans huit disciplines : l’athlétisme, le cyclisme, l’équitation, le football à 7 unifié, le judo, la natation, le tennis et le tennis de table. 

Publicité »

Une jeune génération prometteuse et des anciens déterminés

De quoi ramener de nombreuses médailles de Berlin ? « Il est compliqué de faire des pronostics. L’objectif n’est pas le nombre de médailles, même si nous restons évidemment des compétiteurs, confie Marco Muratori.

Nous avons huit athlètes qui s’apprêtent à prendre part à leurs premiers Jeux. On veut qu’ils en prennent plein les yeux. Une cérémonie d’ouverture, dans un stade plein, c’est fabuleux. J’ai déjà vu des coachs et des athlètes pleurer. »

Parmi les disciplines phares de la délégation monégasque, la natation, avec Laurent Goethals et Gaia Della Giusta mais aussi le tennis, avec Steve Demaria et Jody Onnis, seront à suivre de près, avec de sérieuses chances de succès.

Publicité »

« Nous pouvons aussi compter sur une nouvelle génération de jeunes prometteurs, qui pour certains vont découvrir cet univers. Mais il ne faut pas que l’on oublie nos anciens, qui continuent de s’accrocher, sourit-il.

Une chose est sûre, l’avenir s’annonce radieux pour Special Olympics Monaco. On le voit sur les réseaux sociaux, notamment avec notre communauté qui ne cesse d’augmenter. Nous avons notre petit groupe de fans qui nous suivent lors des compétitions. Je tiens à remercier encore le Gouvernement et la Mairie qui nous ont toujours soutenu. Notre succès, c’est avant tout le leur.»

Privacy Policy