Publicité »
Brève

Le Monaco Economic Board lance ses premières conférences en anglais

monaco economic board conferences anglais
De gauche à droite : Eric Aubin, Directeur Général de la BNP Paribas Wealth Management Monaco, Michel Dotta, Président du MEB, Edmund Shing, Responsable de la stratégie d'investissement à la BNP Paribas Wealth Management, Jean Castellini, Conseiller de Gouvernement - Ministre des Finances et de l'Économie et Guillaume Rose, Directeur Général Exécutif du MEB - © MEB / Carte Blanche

Avec ces conférences, le MEB « se veut plus représentatif que jamais du tissu économique de la Principauté. »

Le Monaco Economic Board… Dans la langue de Shakespeare ! Le MEB vient de lancer les « Monaco Economic Conferences » : un nouveau cycle de conférences en anglais, dédié à la communauté d’entrepreneurs qui parlent et comprennent davantage la langue anglaise.

Publicité

Pour cette première conférence, le MEB a reçu Edmund Shing, responsable de la stratégie d’investissement à la BNP Paribas Wealth Management, qui a proposé une intervention en deux chapitres.

La première partie a porté sur la situation économique actuelle, qualifiée « d’anormale. » L’économiste s’est ainsi appuyé sur différents graphiques pour illustrer les conséquences de la crise sanitaire ou de la guerre en Ukraine, telles que la très brusque et forte montée des taux, ou l’extrême tension sur le marché du travail.

Publicité »

Le second volet s’est concentré sur les défis à venir, et en particulier l’intelligence artificielle. En tant que spécialiste et investisseur, Edmund Shing a recommandé la prudence et a estimé que les valeurs refuges comme l’or et les autres métaux rares restaient de bonnes options.

La conférence s’est achevée par quelques questions du public, puis par un cocktail des participants. « Ce nouveau cycle de conférences entend prendre en compte une réalité : Monaco est un hub international où cohabitent harmonieusement 140 nationalités, aussi bien parmi les résidents que les salariés. En organisant des événements en langue anglaise, le Monaco Economic Board se veut ainsi plus représentatif que jamais du tissu économique de la Principauté », a déclaré Guillaume Rose, Directeur Général Exécutif du MEB.

Publicité »