Publicité »
Pratique

Des mails frauduleux envoyés au nom de la Compagnie des carabiniers du Prince

carabiniers
© Direction de la Communication / Frédéric Nebinger

Il s’agit de fausses convocations faisant état de « poursuites pénales pour des faits de nature sexuelle ».

Si vous avez reçu un message de ce type, méfiez-vous. Vous êtes surement victime de cette campagne malveillante de tentative d’hameçonnage ayant pour but d’escroquer de potentielles victimes. En effet, comme l’indique un communiqué du Gouvernement Princier, « ces derniers jours, des emails frauduleux expédiés au nom de la Compagnie des carabiniers du Prince sont largement diffusés, de manière non ciblée, depuis des adresses courriel différentes, échappant, pour certaines, aux filtres anti-spam des fournisseurs de messagerie. »

Publicité

Que faire ?

Ces emails sollicitent de la part de leurs destinataires l’ouverture d’un document au format PDF, contenu en pièce jointe, ainsi que l’envoi d’une réponse par courriel. Surtout, n’ouvrez pas le document joint et ne répondez pas à l’expéditeur. Les autorités recommandent également de faire suivre l’email reçu à l’adresse cyber@gouv.mc, de signaler dans sa messagerie le courrier et/ou l’expéditeur en tant qu’indésirables et de procéder à la suppression définitive du message à l’issue du signalement.

De manière plus générale, il est rappelé que :

Publicité »
  • La Compagnie des carabiniers du Prince n’envoie jamais de telles convocations.
  • Les seules adresses courriel utilisées par les services gouvernementaux sont de typexxxx@gouv.mc
  • Il ne faut pas se fier à l’intitulé de l’expéditeur, qui peut être choisi librement par l’auteur, ni à l’objet du message.
  • L’adresse email réelle de l’expéditeur doit être vérifiée en touchant le champ < expéditeur > (sur smartphone) ou par clic droit avec la souris (sur PC).
  • Certaines adresses email sont spécialement créées pour ressembler à des adresses légitimes à un petit détail près tel que le remplacement la lettre (i) par la lettre (l), l’ajout d’un point (.) ou de tout autre caractère, afin de créer la confusion.

Prudence !

Privacy Policy