Brève

Français, Américains, Britanniques… Les touristes les plus présents à Monaco cet été

Bilan-du-tourisme-estival-2023_900x900
La Principauté reste un territoire attractif tout au long de l'année - © Manuel Vitali - Direction de la Communication

Les Italiens arrivent en 4ème position.

Alors que l’automne vient de pointer le bout de son nez, l’heure est au bilan pour la Direction du Tourisme et des Congrès et son directeur Guy Antognelli. Et bonne nouvelle, la saison 2023 a été satisfaisante avec un taux d’occupation de 75% en juillet et 72% au mois d’août. De bons résultats qui restent cependant encore en retrait par rapport à 2019.

« Monaco attire une très belle clientèle », tempère Guy Antognelli avant d’insister sur la notion d’excellence : « Monaco est un endroit comme nulle part ailleurs. Unique par sa taille, par son Histoire, par la cohérence de l’offre et par l’excellence que l’on doit trouver partout : dans les boutiques, les restaurants et les hôtels. L’idée est que chacun puisse apprécier la qualité et l’excellence. La qualité doit se retrouver quelle que soit la gamme de produits que vous consommez. C’est ce que tous les partenaires privés essayent de produire en Principauté ».

Concernant la provenance des visiteurs, « le top 3 de l’été, qui est aussi le top 3 depuis le début de l’année, c’est France, États-Unis et Grande-Bretagne. L’Italie arrive en 4ème position. Ce que l’on constate globalement par rapport à 2019, c’est une croissance des clientèles extra-européennes dont notamment une forte hausse du Moyen-Orient », poursuit-il, en précisant que le marché asiatique, lui, redémarre à peine.

L’arrivée des Australiens

Dans les années à venir, vous risquez que de croiser de nombreux Australiens. Ils sont en effet « présents en nombre à Monaco, en progression par rapport à 2019, constate le Directeur du Tourisme et des Congrès. Ce sont des marchés pleins d’avenir pour la Principauté. On les verra beaucoup plus présents en 2024 ».

En attendant, place aux grands événements liés au tourisme d’affaires : Monaco Yacht Show, Assises de la Sécurité, Luxe Pack, Sportel… « Ce sont autant de grands rendez-vous qui affichent complet et dont certains attireront davantage de participants que lors des précédentes éditions. Les demandes pour 2024, 2025 et 2026 affluent déjà. Cela prouve que la Principauté reste attractive également pour les congrès et séminaires d’entreprise », conclu Guy Antognelli.