Publicité »
Photos

Le Prince Albert II accueilli chaleureusement en Calabre, terre de ses ancêtres

prince
Dans chacune des trois villes, le Prince a dévoilé le panneau signalétique d’appartenance au réseau des « Sites historiques Grimaldi de Monaco », a inauguré une plaque commémorative de sa visite et a reçu, sur la citoyenneté d’honneur - © Gaetan Luci / Palais princier

Le Souverain s’est d’abord rendu à Taurianova, puis à Terranova Sappo Minulio et enfin à Seminara.

Très attaché à l’histoire des Grimaldi, le Prince Albert II se rend régulièrement dans les territoires, français ou italiens, lié à son passé familial. Et en ce mois d’octobre, le Souverain a voyagé direction la « pointe de la botte » italienne et a commencé par la visite, mardi 3 octobre en fin de matinée, de Taurianova, petite ville située dans la province de Reggio de Calabre.

Publicité

Jour 1 : visite du Palazzo Contestabile

A son arrivée, le Prince accueilli par le maire de la ville, Rocco Biasi, et a dévoilé le panneau signalétique d’appartenance au réseau des « Sites historiques Grimaldi de Monaco ». Puis, après avoir arpenté les rues et ruelles de la ville pour aller à la rencontre de la population venue nombreuse, le Souverain s’est dirigé vers la mairie où il a inauguré une plaque commémorative de sa visite. Il s’est vu ensuite remettre la citoyenneté d’honneur en présence des plus hautes autorités de la région. Le cortège princier a poursuivi son parcours à pied pour se rendre au « Palazzo Contestabile », monument historique de la ville. Le Prince a pu découvrir ce palais datant du XVIIIe siècle qui appartient à la famille Contestabile.

Taurianova et Terranova Sappo Minulio font partie de l’ensemble territorial acheté en 1574 par Battista Grimaldi, de la branche des Grimaldi-Oliva, intégrée à l’albergue Grimaldi au XVe siècle – © Gaetan Luci / Palais princier

Cette journée s’est terminée par un dîner offert par le Prince aux maires de Taurianova, Terranova Sappo Minulio et Seminara – deux autres villages qu’il visitera le lendemain – ainsi qu’aux autorités locales et régionales afin de les remercier de leur accueil particulièrement chaleureux. Les maires de Gerace, Cittanova et Molochio étaient aussi invités à cette soirée. Ces trois villes, également anciens fiefs des Grimaldi, avaient reçu la visite du Souverain en novembre 2022.

Publicité »

Jour 2 : concert et dégustations de spécialités locales

Mercredi 4 octobre, le Prince Albert II a poursuivi son déplacement en Calabre en se rendant le matin à Terranova Sappo Minulio, commune de la région de Reggio de Calabre. En compagnie du maire, Ettore Tigani, le Souverain a également dévoilé à l’entrée du village le panneau signalétique d’appartenance au réseau des « Sites historiques Grimaldi de Monaco ». Puis, sur la Place Barreca, la délégation monégasque a participé à une cérémonie officielle au cours de laquelle le Prince s’est vu remettre la citoyenneté d’honneur et a dévoilé la plaque commémorant sa visite.

L’association des Sites historiques Grimaldi a été lancée officiellement en juillet 2015 – © Gaetan Luci / Palais princier

Plus tard, après avoir visité l’église « Maria Santissima Assunta », le Souverain a assisté au concert du duo violon/piano des sœurs Gazzana au « Palazzo della Storia, dell’Arte e della Cultura ». Cette visite princière à Terranova Sappo Minulio s’est conclue par une dégustation de spécialités locales.

L’après-midi a été consacrée à la découverte de Seminara, autre ancien fief des Grimaldi. Pour le rappel historique, cette commune était détenue au XVIe siècle par un rameau des Grimaldi de Calabre, dont les origines remontent au XIIIe siècle à Lanfranco Grimaldi, également père de Rainier Ier, ancêtre direct du Prince.

Publicité »

Le Prince accueilli par le maire, Giovanni Piccolo, a dévoilé le panneau signalétique d’appartenance au réseau des «Sites historiques Grimaldi de Monaco ». Plus tard, sur la façade de l’hôtel de ville, il a inauguré une plaque commémorative de sa visite et a reçu, sur la Place de la Mairie, la citoyenneté d’honneur. La délégation monégasque a ensuite visité la Basilique « Santuario Maria Santissima dei Poveri ». Consacrée en 1933, cet édifice a été entièrement reconstruit en 1922 après le tremblement de terre de 1908. Cette visite à Seminara s’est achevée par la découverte du Musée de la Céramique de Calabre, qui retrace l’histoire séculaire de cette ancienne tradition et de cet artisanat qui a fait la renommée mondiale de ce village.

Privacy Policy