Publicité »
Récit

Ligue 1 : La Ligue des champions se rapproche pour l’AS Monaco

AS-Monaco-min
Les Monégasques ont fait la belle opération de cette 30e journée (Photo AS Monaco)

Après deux semaines sans jouer et malgré une fin de match en infériorité numérique, les Monégasques se sont imposés (0-2) dimanche après-midi sur la pelouse du Stade Brestois.

Le match : 0-2

Dans ce choc au sommet de la Ligue 1, entre le deuxième et le troisième, c’est l’AS Monaco qui a pris le meilleur sur son adversaire sous les yeux du Président Dmitri Rybolovlev, chipant au passage la place de dauphin du Paris Saint-Germain à leurs homologues brestois.

Publicité

Orphelin de ses deux meilleurs joueurs, Pierre Lees-Melou et Lilian Brassier, le Stade Brestois s’est d’abord créer les premières occasions, avant de voir les hommes d’Adi Hütter prendre la main sur cette rencontre.

Publicité »

En ouvrant le score peu avant la pause (0-1, 40′), d’une belle frappe, Denis Zakaria a idéalement lancé les siens. Des Monégasques qui ont réussi à faire le break au retour des vestiaires, grâce à Takumi Minamino (0-2, 48′), qui a parfaitement suppléer Aleksandr Golovin dans ce match (voir ci-dessous).

Une avance que les coéquipiers de Wissam Ben Yedder ont préservé jusqu’à la fin. Seule ombre au tableau, les deux expulsions d’Eliesse Ben Seghir (90+1′) et de Wilfried Singo (90+5′), dans une fin de match sous haute tension.

Au classement, l’AS Monaco s’empare de la deuxième place poursuivant dans le même temps leur excellente dynamique à l’extérieur (six victoires lors des sept derniers matchs). La Ligue des champions n’a jamais été aussi proche d’un retour sur le Rocher. Prochain rendez-vous, mercredi soir (21h) lors du match en retard de la 29e journée de championnat face au LOSC.

Publicité »

Le joueur : Takumi Minamino a tenu son rang

Il a été dans tous les bons coups, ou presque. Auteur du deuxième but monégasque (48′), sa huitième réalisation de la saison en Ligue 1, l’international japonais a réalisé un match plein, en guidant de main de maître son équipe.

En l’absence d’Aleksandr Golovin jusqu’à la fin de la saison, Takumi Minamino se sait attendu. Et le milieu de terrain offensif monégasque a parfaitement tenu son rang. Avec un Minamino au sommet de son art, l’AS Monaco avance avec des certitudes.

La phrase : « Une belle étape de franchie »

Adi Hütter : « C’est une très bonne chose d’avoir pu l’emporter ici, à Brest, où il n’est jamais facile de venir gagner. Sur l’ensemble des quatre-vingt-dix minutes, nous méritons de l’emporter, selon moi. C’est une belle étape de franchie pour nous ! »