Publicité »
Brève

Des médailles et des sourires aux Jeux athlétiques scolaires 2024

© Direction de la Communication / Stéphane Danna

Ce mercredi 12 juin, plus de 300 élèves de CM2 de la Principauté ont participé aux tant attendus Jeux athlétiques scolaires au Stade Louis-II. Un événement organisé en collaboration avec la Direction de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports ainsi que l’AS Monaco Athlétisme.

Ils étaient précisément 314 élèves de CM2 à courir, sauter et lancer des petits javelots au cœur du stade Louis-II pour la 33e édition des Jeux athlétiques scolaires. Toute la matinée, les épreuves de vitesse 50 m, course relais, saut en longueur et lancer de vortex se sont déroulées dans la joie et la bonne humeur, avec tout de même un peu de rivalité entre les écoles, puisque les élèves se rencontraient parfois pour la toute première fois avant leur entrée en 6e.

Publicité
© Direction de la Communication / Stéphane Danna
© Direction de la Communication / Stéphane Danna
© Direction de la Communication / Stéphane Danna

Chaque épreuve était supervisée par des professeurs d’EPS de primaire, collège ou encore lycée, des jeunes de l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS), mais aussi des membres du Comité Monégasque Antidopage, présents pour sensibiliser les enfants aux risques du dopage.

Au terme des épreuves sportives, les officiels de la Direction de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports (DENJS) ainsi que les chefs d’établissements ont remis les médailles aux jeunes filles et garçons du podium de chaque discipline.

« Les Jeux athlétiques scolaires sont surtout une application des cours d’EPS que les élèves ont durant l’année. Avant la compétition, il faut éviter de leur mettre trop de pression car ce n’est pas le but. L’idée, c’est qu’ils soient heureux de faire du sport, qu’ils soient dans une cohésion de groupe et que la partie compétitive, qui existe car c’est normal, c’est du sport, soit heureuse, joyeuse et solidaire.

Publicité »

Nous avons deux axes, le sport de compétition et le sport pour tous. Ici nous sommes vraiment dans le sport pour tous, c’est-à-dire prendre du plaisir à faire une pratique sportive, peut-être ensuite en faire son métier, mais avant tout pour sa santé en apprenant les bons gestes, ce qui correspond bien à la philosophie monégasque et du Couple Princier », nous explique Nicolas Rodier, Conseiller Technique à la DENJS.

© Direction de la Communication / Stéphane Danna
Les membres de la DENJS et de l’AS Monaco Athlétisme © Direction de la Communication / Stéphane Danna

« Toute l’année, nous apprenons aux enfants les valeurs du sport. C’est-à-dire l’entraide, le respect, la combativité, la joie de réussir, mais surtout l’acceptation de l’échec, c’est très important. On voit qu’ils s’encouragent même s’ils ne sont pas de la même école, ils sont heureux et nous sommes fiers. C’est une belle fête ! » ajoute Christine Sabbatini, professeure d’EPS à l’école de Fontvieille et membre de l’équipe d’organisation de l’événement.

© Direction de la Communication / Stéphane Danna
© Direction de la Communication / Stéphane Danna

Une belle manière de clôturer sa scolarité élémentaire et d’apprendre à connaître ses futurs camarades de 6e avant la grande rentrée de septembre aux collèges Charles III ou François d’Assise–Nicolas Barré !

© Direction de la Communication / Stéphane Danna
Publicité »