Le Gouvernement princier a présenté jeudi dernier son plan destiné à relancer l’économie monégasque, durement éprouvée par la crise sanitaire. Ce dernier est divisé en quatre grands axes.

75 millions d’euros. C’est la somme qui sera consacrée à relancer l’activité économique en Principauté, dans un plan « ambitieux et réaliste » établi dans « un contexte de vigilance et de mobilisation où le Gouvernement doit tenir un équilibre entre les contraintes sanitaires et les mesures de relance », a déclaré Pierre Dartout, le nouveau ministre d’État.

Quatre fonds pour accompagner les acteurs économiques

Cette somme sera répartie sur quatre axes. Le « Fonds Vert national », destiné à la transition énergétique, sera doté de 25 millions d’euros supplémentaires. Le « Fonds Bleu » vise à aider les entreprises monégasques dans leur transition numérique : 20 millions d’euros seront utilisés pour former, accompagner et fournir les outils nécessaires à cette transition. La même somme sera utilisée dans le « Fonds Blanc » en soutien au secteur du bâtiment et de la construction. Enfin, 10 millions d’euros seront injectés dans le « Fonds Rouge et Blanc », qui vise à soutenir le commerce local et la consommation en Principauté.

Le Chômage Total Temporaire Renforcé (CTTR) et l’exonération partielle de charges patronales seront prolongés jusqu’en octobre tandis que le télétravail pourra être prolongé jusqu’en décembre. Une commission de retour à l’emploi post licenciement Covid sera également créée. Pour consulter le plan détaillé, rendez-vous sur le site du Gouvernement princier.