Après trois ans de travaux, le nouveau service de médecine nucléaire du Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG) a été inauguré lundi 28 septembre par le Prince Albert.

Toutes les explorations en médecine nucléaire sont désormais proposées au CHPG, « avec une prise en charge ‘’Full Digital’’ », précise le Palais princier. Ce lundi 28 septembre, le Prince Albert a inauguré les nouveaux équipements du service de médecine nucléaire de l’établissement hospitalier : à savoir, l’acquisition de deux caméras SPECT de dernière génération et de deux caméras TEP full digital à très haute résolution. Ces équipements de détection de dernière génération offrent une « une qualité d’imagerie inégalée » et permettront de traiter un plus grand nombre de pathologies.

Du matériel « ultra-performant »

La mise en place de ce service de médecine nucléaire « ultra-performant » aura nécessité trois ans de travaux et un investissement de 8,2 millions d’euros. Le CHPG a été financièrement soutenu par le Gouvernement princier, mais également par des dons privés versés par la Fondation des Amis du CHPG ainsi que par la Fondation Tabor.

Service entièrement rénové et équipé en "full digital" : la Médecine Nucléaire du CHPG fait peau neuve et son plateau…

Geplaatst door Centre Hospitalier Princesse Grace – CHPG op Maandag 28 september 2020