La société Monaco Énergies Renouvelables (MER) a récemment fait l’acquisition de trois projets de parcs éoliens en France. Ce premier investissement dans l’énergie éolienne permettra à la Principauté de s’approcher de son objectif d’indépendance énergétique.

Ces trois projets, développés par la société allemande ABO Wind, consistent en la création de deux parcs éoliens en Charente et en Côtes d’Armor. Chaque parc comprendra entre deux et quatre éoliennes qui assureront une production annuelle cumulée de 57 GWh par an, soit 10 % de la consommation électrique de la Principauté. « Les centrales éoliennes pourront ainsi assurer une couverture de la consommation ‘’base’’ du territoire, notamment pendant la nuit », a précisé le Gouvernement princier.

Trois parcs éoliens, dix photovoltaïques

Leur construction sera achevée dans les mois qui viennent, avec une inauguration prévue entre décembre 2020 et juin 2021. Ces trois parcs éoliens s’ajouteront aux dix parcs photovoltaïques déjà existants et permettront ainsi de produire 75 MW d’énergies renouvelables, soit 25 % de la consommation de la Principauté.

La société MER a été créée il y a trois ans par le Gouvernement Princier et la Société Monégasque de l’Électricité et du Gaz (SMEG). Son objectif : que Monaco dispose de capacités de production d’électricité 100% verte équivalentes à la consommation du territoire grâce aux technologies photovoltaïques, éoliennes ou encore hydrauliques. D’ici 2025, la Principauté souhaite obtenir une indépendance énergétique de l’ordre de 50 %.