Le 13 octobre, la Fondation Prince Pierre de Monaco a remis ses prix aux lauréats de l’édition 2020 : voici le palmarès.

C’est dans le très beau cadre de l’Opéra Garnier de Monaco qu’ont été décernés les quatre prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco, à savoir le prix Littéraire, la Bourse de la Découverte, le Coup de Cœur des Lycéens et le prix de la Principauté. Créée en 1966 par le Prince Rainier en hommage à son père, la Fondation Prince Pierre « a pour vocation de favoriser la création contemporaine ». Elle est aujourd’hui présidée par la princesse Caroline.

Le palmarès de l’édition 2020

Le prix littéraire, qui récompense un écrivain d’expression française pour l’ensemble de son œuvre, a été décerné à Christian Bobin. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il est notamment connu pour Le Très-Bas, un roman consacré à Saint François d’Assise.

La bourse de la découverte, elle, récompense un auteur francophone pour sa première fiction : cette année, elle a été attribuée à Salomé Berlemont-Gilles pour son ouvrage Le Premier qui tombera. Âgée de 26 ans, elle avait déjà remporté un concours de nouvelles quelques années auparavant.

Le coup de cœur des lycéens, décerné par un jury d’élèves de la Principauté, a été remis à Mathieu Palain pour Sale gosse. Il s’agit de son premier roman, qui raconte l’histoire d’un jeune garçon placé en famille d’accueil et de son éducatrice.

Enfin, le prix de la Principauté, remis conjointement avec les Rencontres Philosophiques de Monaco et qui récompense l’ensemble de l’œuvre philosophique d’un auteur, a été décerné à Helène Cixous. Connue pour ses engagements féministes, cette femme de lettres, écrivain, poète et dramaturge a notamment reçu en 2016 le prix Marguerite Yourcenar pour l’ensemble de sa carrière.